RMC Sport

Mercato: Naples veut un entraîneur italien, donc pas Galtier

Interrogé par la radio portugaise RTP sur l'échec de la piste Sergio Conceiçao, le président de Naples Aurelio De Laurentiis a affirmé vouloir engager un entraîneur italien. Ce qui éloigne Christophe Galtier d'un départ en Serie A.

Ils étaient trois sur la ligne de départ dans la course à la signature de Christophe Galtier. Ils ne sont déjà plus que deux, à moins d'un gros coup de bluff de la part d'Aurelio De Laurentiis. Le président de Naples a été interrogé ce mardi par la radio portugaise RTP sur l'échec de la piste Sergio Conceiçao, l'entraîneur du FC Porto. Une fausse piste, selon lui, car il a une idée bien précise de la nationalité de son futur coach.

"Nous voulons un Italien, a affirmé Aurelio De Laurentiis. Nous avons beaucoup d’opportunités. Nous déciderons dans les 20 jours." Le profil ne correspond donc pas à celui de Christophe Galtier, fraîchement sacré champion de France avec le LOSC, mais qui a annoncé ce mardi soir son souhait de quitter le club nordiste. Après Gennaro Gattuso, qui a déjà rebondi en rejoignant la Fiorentina, Naples pourrait se tourner vers Luciano Spalletti. C’est le grand favori à l’heure actuelle selon Sky Sport.

Sergio Conceiçao veut la Ligue des champions

En tout cas, Aurelio De Laurentiis ne comptait pas aller plus loin avec Sergio Conceiçao. "Il n’était pas dans ma liste, ma sélection. C’est un bon coach mais on veut un Italien", a expliqué le président de Naples. Jorge Mendes, l’agent de l’ancien entraîneur du FC Nantes, a aussi assuré que son client voulait un club qualifié pour la Ligue des champions. Or Naples vient de terminer 5e de la Serie A et devra se contenter de la Ligue Europa. Pour Christophe Galtier, le choix ressemble donc à un match OL-Nice.

LP