RMC Sport

Mercato: quand Solskjaer a refusé de recruter un joueur à cause de sa coupe de cheveux

Dans une interview accordée à Sky Sports, Ole Gunnar Solskjaer révèle avoir renoncé à une recrue en raison de ses choix capillaires. Le coach norvégien de Manchester United, qui était alors en poste à Molde, n’a pas apprécié la crête iroquoise arborée par le joueur qu’il avait ciblé à l’époque.

Le jeune Marek Hamsik n’aurait peut-être pas eu la même carrière si tous les entraîneurs pensaient comme Ole Gunnar Solskjaer. Dans une interview accordée à Sky Sports, le coach de Manchester United a fait une révélation assez étonnante. L’anecdote date de son deuxième passage sur le banc du FK Molde, en Norvège, où il a exercé à deux reprises entre 2015 et 2018, avant de retourner chez les Red Devils. En quête de renfort, l’ancien attaquant se déplace ce jour-là avec l’un des responsables de la cellule de recrutement.

Les deux hommes ont prévu d’aller observer un joueur qui leur semble prometteur. Mais la supervision prend une tournure inattendue. "Lorsque le joueur est sorti du vestiaire et qu’il traversait le tunnel pour aller sur le terrain, il avait une crête iroquoise. J’ai dit à mon scout: ‘Rentrons chez nous, je ne suis pas intéressé’. Ce voyage a été très court", explique Solskjaer, qui n’a jamais changé de style depuis ses débuts.

Une coupe arborée par plusieurs stars du foot

La crête iroquoise (appelée "mohican" en Grande-Bretagne) est historiquement attribuée aux Mohicans, une tribu de Nords-Amérindiens. Mais elle a été popularisée à l’échelle mondiale par le mouvement punk, qui en a fait l’un de ses symboles. Cette coupe consiste à se raser les côtés de la tête et à dresser le reste des cheveux au milieu.

Hamsik, l’ancien capitaine slovène du Napoli, qui évolue désormais à l’IFK Göteborg, l’a arborée tout au long de sa carrière. Mais d’autres stars, comme Arturo Vidal, Radja Nainggolan, Stephan El Shaarawy ou Mario Balotelli s’y sont essayés. Paul Pogba a également tenté des coupes s’en rapprochant dans le passé. Il sait désormais que son entraîneur actuel ne validait pas du tout.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport