RMC Sport

Mercato : qui es-tu Lucas Perez, la très probable recrue d’Arsenal ?

Après plusieurs échecs dans sa quête d’un avant-centre de renom (Higuain, Lacazette,…), Arsenal s’est tourné vers Lucas Perez, tout proche de s’engager avec les Gunners. Mais qui est vraiment cet attaquant espagnol de 27 ans, pas très connu du grand public ?

Il n’a pas eu peur de s’exporter

Ce n’est pas dans la tradition des joueurs espagnols de beaucoup s’exporter. Pourtant, Lucas Perez n’a pas mis longtemps à prendre l’avion pour tenter sa chance dans d’autres championnats. Avant de sans doute découvrir la Premier League, il avait déjà évolué en Ukraine. En 2011, il signe au Carpates Lviv, avec lequel il marque 14 buts en un an et demi. Suffisant pour convaincre le Dynamo Kiev de se le faire prêter. Mais l’expérience est un fiasco puisqu’il n’y joue pas un seul match. Il est ensuite transféré en Grèce, au PAOK Salonique, où il reste un an avant de revenir au pays, à La Corogne.

A lire aussi >> Arsenal : Wenger compare Lucas Pérez à Jamie Vardy 

Il a fait aussi bien que Bebeto (et Messi)

Lucas Perez a fait aussi bien que deux légendes du football. Bon ok, c’est un peu tiré par les cheveux, mais les faits sont là. En transformant un penalty face à Eibar le 19 décembre dernier, il est devenu le premier joueur du Deportivo La Corogne à marquer lors de sept journées consécutives depuis un certain Bebeto (1992-1993). Une performance qui lui vaudra d’être élu joueur du mois en Liga. Un trophée qu’il a donc obtenu autant de fois que… Lionel Messi. On trouve ça aussi bizarre que vous.

Il n’a qu’une grande saison au compteur

Arsenal va miser cher (environ 17 M€) sur un joueur qui n’a finalement que peu de références. Les saisons de Lucas Perez à plus de dix buts ? Eh bien il n’y en a qu’une, en 2015-2016, durant laquelle il a fait trembler les filets 17 fois en Liga. Son autre saison « référence » remonte à 2013-2014, avec neuf buts en championnat grec sous le maillot du PAOK Salonique. Arsène Wenger tente un pari.

Il y a quelques mois, Arsenal ne l’avait pas jugé assez bon

Arsenal n’a pas découvert Lucas Perez cet été. Les scouts des Gunners le suivent depuis pas mal de temps. Mais le verdict des différents rapports était toujours le même : pas assez bon pour être recruté. Les agents du joueur sont récemment revenus toquer à la porte des dirigeants d’Arsenal, sans succès. Mais alors qu’il était proche de s’engager avec Everton, Lucas Perez a eu la bonne surprise d’apprendre que le club londonien, qui n’avait pas réussi à attirer ses cibles prioritaires, voulait finalement l’acheter. Tous les symptômes du « panic buy » (achat de panique) sont réunis.

A lire aussi >> Mercato : Samper, Pellegrini, Brahimi... les infos de ce samedi matin

Il peut jouer avec Giroud

Olivier Giroud peut (presque) dormir sur ses deux oreilles. Lucas Perez ne vient pas pour le concurrencer frontalement. S’il peut jouer avant-centre, ce n’est pas là où l’Espagnol est le plus à l’aise. Pas très grand (1,81m) mais plutôt rapide, il exploite le meilleur de ses qualités en soutien d’une pointe fixe ou sur le côté gauche. Il est aussi capable de distribuer de très bons ballons (dix passes décisives l’année dernière). Plutôt un profil à la Alexis Sanchez, donc.

A lire aussi >> Tottenham : Kane veut rester "à vie"

Alexandre Alain