RMC Sport

Mercato: retournement de situation, Onana aurait recalé l’OL

Annoncé proche de l’OL ces derniers jours, le gardien de l’Ajax André Onana ne devrait finalement pas rejoindre le club lyonnais, selon L’Equipe. L’intervention de son représentant et l'intérêt d’autres clubs seraient à l’origine de ce volte-face.

L’OL patientera avant de réussir son premier gros coup sur le mercato estival. Appelé à venir concurrencer Anthony Lopes, André Onana ne devrait finalement pas rejoindre le club, après un retournement de dernière minute. Confirmant les informations de la presse néerlandaise, L’Equipe explique que l’entourage du joueur ainsi que des équipes concurrentes sont intervenus dans le dossier, alors que l’Ajax était d’accord avec Lyon pour un transfert de six millions d’euros.

Quatre clubs se sont rapprochés d'Onana

Tout avait commencé il y a un mois, lorsque le gardien camerounais avait établi avec l’OL les directives de son contrat. Mais alors que les deux clubs étaient encore en négociation, le joueur aurait soudainement changé d’avis, non sans l’influence de son entourage. L’accord trouvé entre Vincent Ponsot, directeur du football lyonnais, et son homologue néerlandais est tombé à l’eau après que le représentant d’Onana sont intervenu, proposant des demandes supérieures et s’appuyant sur les offres de concurrents pour accélérer les démarches.

Devant ces exigences, l’OL n’a pas cédé, ce qui a poussé le gardien jadis entraîné par Peter Bosz à signifier au club, ce jeudi, qu’il ne signerait pas. D’autres sources citées par le quotidien indiquent que quatre autres clubs se seraient positionnés. Des intermédiaires seraient également apparus autour du joueur pour lui proposer une belle prime à la signature en cas d’arrivée en janvier, où il sera libre.

L'OL ne devrait pas chercher de remplaçant à Lopes

Pour rappel, le joueur n’a pas foulé une pelouse depuis le mois de janvier, suspendu pour dopage. Alors que son contrat prend fin au terme de la prochaine saison, il ne pourra pas rejouer avant novembre prochain et l’Ajax semble visiblement décidé à le laisser partir, six ans après son arrivée. Pendant ce temps, Lyon ne devrait pas poursuivre sa recherche de gardien et donc conserver sa confiance envers son poulain Anthony Lopes.

JAu