RMC Sport

Neymar: l’UEFA va enquêter sur le PSG, même sans dénonciation

Neymar (Barça)

Neymar (Barça) - AFP

Andrea Traverso, le patron du fair-play financier de l’UEFA, affirme à l’agence espagnole EFE que l’éventuel transfert de Neymar au PSG sera étudié, qu’il y ait ou non une dénonciation du Barça ou de la Liga.

C’est déjà la rentrée pour les enquêteurs du fair-play financier de l’UEFA. Leur directeur, Andrea Traverso, affirme à l’agence espagnole EFE que l’éventuel transfert de Neymar au PSG sera quoi qu’il arrive passé au crible. La clause de départ du Brésilien, dans son contrat avec le Barça, étant de 220 millions d’euros, le club français se dirige vers une opération record.

Pas besoin que le Barça ou la Liga dénonce le PSG, l’UEFA se chargera elle-même d’ouvrir une enquête. "Nous n’avons reçu aucune plainte à ce sujet, indique Andrea Traverso. Peu importe si oui ou non nous recevons une plainte, nous analyserons les détails de ce transfert pour nous assurer que les règles du fair-play financier sont respectées."

A voir aussi >> Neymar: ses proches et le PSG veulent boucler dans les 24-48 heures

"Très difficile de juger ce type d’opération à l’avance"

"Le PSG doit respecter les règles du fair-play financier, comme tous les clubs européens, poursuit-il. Ils doivent démontrer qu’ils n’ont pas eu plus de 30 millions d’euros de pertes sur trois ans. L’impact potentiel de la signature de Neymar aurait un effet sur l’économie du club pendant plusieurs années. C’est très difficile de juger ce type d’opération à l’avance, parce que nous ne connaissons pas les plans du club français. Ils peuvent vendre certains joueurs pour un prix similaire ou supérieur. Nous pouvons seulement faire les calculs par la suite et veiller à ce que les règles soient respectées."

A voir aussi >> Barça: pour la presse catalane, Neymar "s’en va"

LP