RMC Sport

Nice: désaccords entre propriétaires et repreneurs sur le mercato, qui est toujours bloqué

Alors que le rachat de l’OGC Nice par Jim Ratcliffe a été enclenché depuis plusieurs semaines, celui-ci n’est toujours pas effectif. Une situation qui plombe le mercato niçois bloqué entre les actuels et futurs propriétaires.

C’est une réponse sur Twitter qui a (un peu) rassuré les supporters de l’OGC Nice. Mercredi, la directrice de la Haute autorité de la concurrence, Isabelle Da Silva, répondait à un twittos en indiquant que Nice avait obtenu une dérogation pour pouvoir recruter. Une dérogation demandée par les avocats britanniques du repreneur anglais Ineos, la société du milliardaire anglais Jim Ratcliffe. Mais pourtant, cette dérogation n’a pas vraiment fait évoluer les choses. Selon nos informations, les envies de transfert de la future direction anglaise ont toutes été refusées par les actuels actionnaires sino-américains.

Un mercato à venir dans l’urgence pour Ineos

Les actionnaires actuels bloquent certains mouvements et ne souhaitent pas s’engager sur les futurs mouvements de l’OGC Nice. Une situation qui bloque le mercato version Ineos. Un marché des transferts estival qui s’enlise donc sur la Côte d’Azur. Les repreneurs anglais attendent avec impatience le closing, le changement effectif de propriétaires, et espère pouvoir travailler sur le mercato même si cela sera dans l’urgence. 

Mohamed Bouhafsi