RMC Sport

OL: c'est officiel, Anthony Lopes prolonge enfin son contrat

Après des mois de négociations très tendues entre l'OL et les représentants d'Anthony Lopes, la prolongation du gardien est cette fois actée, comme l'annonce le club sur son site ce mercredi. Le gardien international prolonge "trois ou quatre ans".

Anthony Lopes et l'OL ont finalement trouvé un terrain d'entente au bout de négociations explosives. Comme cela a été officialisé ce mercredi sur le site officiel, le gardien de 28 ans a enfin accepté de prolonger son contrat "pour trois ou quatre saisons supplémentaires", comme l'explique le communiqué.

"L’OL se réjouit de l’engagement sur le long terme de son champion d’Europe portugais (2016), joueur de l’effectif actuel à avoir le plus souvent porté et défendu le maillot de l’Olympique Lyonnais", poursuit le club dans son communiqué.

Aulas: "Ses agents vivent dans un autre monde" 

Depuis plusieurs mois, le président Jean-Michel Aulas et les représentants d'Anthony Lopes ne parvenaient pas à trouver un accord. "Cela a bloqué sur une histoire d'agents, de commissions qui étaient à notre sens bien trop importantes pour un renouvellement", avait détaillé Jean-Michel Aulas sur les antennes de RMC Sport.

Après avoir lâché en avril que les agents du joueur "vivaient dans un autre monde", le boss de l'OL avait maintenu une certaine pression médiatique. “Il serait bien bête de ne pas prolonger, avait-il appuyé sur nos antennes. Lui-même m’a dit qu’il souhaitait absolument rester à Lyon. C’est sa ville, il y a fait sa carrière." Après un mois de juillet relativement calme, il avait remis une grosse pression avec une sortie sur Twitter demandant aux agents de son joueurs d'être "sérieux" et d'accepter sa dernière proposition.

Dans le camp Lopes, on a opté pour une relative discrétion ces derniers mois, malgré cette brûlante actualité. Les agents sont restés muets et l'international portugais a compté ses sorties. En mai, il ouvrait la porte au FC Porto dans Team Duga mais avait surtout temporisé, préférant se concentrer sur la fin de saison et attendre le résultat des prochaines réunions en interne.

Lopes va devoir résister à Tatarusanu 

Depuis le début des négociations, la ligne du dirigeant était claire. Soit le gardien prolongeait, soit il était transféré durant ce mercato estival. "J'ai annoncé l'arrivée de Ciprian Tatarusanu et on a Anthony Racioppi", avait-il d'ailleurs prévenu dès juin. L'OL pouvait être en position de force dans les tractations. En revanche, même si Sylvinho a publiquement annoncé que le Roumain était numéro 2, ce dernier a lui assuré qu'il ne se contenterait pas de ce statut. La gestion du duo s'annonce sportive. 

JR