RMC Sport

OM, une défense à reconstruire

-

- - -

Le club olympien s’active en coulisses pour trouver les remplaçants de Taiwo et Heinze. Si le Bordelais Trémoulinas est la priorité de Didier Deschamps à gauche, plusieurs pistes sont étudiées dans l’axe. Le Rennais Mangane et l’international français Kaboul (Tottenham) tiendraient la corde.

Taye Taiwo parti à l’AC Milan, Gabriel Heinze vers d’autres horizons après avoir résilié son contrat, la défense olympienne va changer de visage la saison prochaine. Chantier prioritaire des dirigeants marseillais, l’arrière-garde s’apprête à subir un important lifting. Didier Deschamps et son staff s’activent donc déjà pour remplacer les deux gauchers. Objectifs : trouver un arrière central et un latéral gauche avant la reprise du championnat le 6 août contre Sochaux au Stade-Vélodrome.

Acté depuis de longues semaines, le remplacement de Taiwo a bien avancé. L’entraîneur marseillais a ainsi fait du Bordelais Benoît Trémoulinas son premier choix au poste d’arrière gauche. Reste aux dirigeants de l’OM à passer à l’action, ce qu’ils vont faire dans les prochaines heures en s’entretenant avec les dirigeants des Girondins. Mais rien n’est acquis. Le champion de France en titre, Lille, est aussi sur les rangs. En cas d’échec, l’OM activera d’autres pistes. Aly Cissokho (Lyon), Jérémy Morel (Lorient) et Jérémy Mathieu (Valence) sont sur les tablettes, même si ce dernier semble trop cher.

La piste Kaboul ?

Marseille travaille également à la venue d’un défenseur central. Alors que Rod Fanni peut dépanner dans l’axe puisque l’Espagnol Azpilicueta est à nouveau opérationnel côté droit, les dirigeants phocéens ont coché plusieurs noms pour remplacer Heinze, et peut-être aussi Stéphane Mbia qui pourrait retrouver une place dans l’entrejeu. Le robuste Rennais Kader Mangane (1,93m, 90kg) figure en bonne place dans leur liste. Aux côtés de Souleymane Diawara, le Sénégalais formerait une charnière en béton armé. Problème, le joueur âgé de 28 ans pourrait être amené à disputer la Coupe d’Afrique des Nations avec les Lions en janvier 2012 et 2013… Tout comme Diawara. Un élément à prendre en considération.

Autre piste, celle menant au néo-international français Younès Kaboul. Le profil du défenseur central de Tottenham (25 ans) a séduit depuis longtemps les dirigeants marseillais qui avaient déjà approché le joueur lors des précédentes intersaisons. Reste à savoir s’ils auront suffisamment d’arguments pour convaincre à la fois l’ancien Auxerrois et le club londonien.