RMC Sport

Onze choses à savoir sur Vinicius, le nouveau diamant brésilien

Vinicius Junior

Vinicius Junior - AFP

Vinicius Junior, suivi de très près par le Real Madrid et le Barça, a disputé ses 12 premières minutes avec les professionnels ce samedi, lors du nul contre l’Atlético Mineiro (1-1). L'occasion pour les fans de Flamengo de réserver une immense ovation à l’ailier de 16 ans. Mais qui est donc ce prodige qui met en émoi le Brésil et les cadors européens ?

Des surnoms flatteurs

Depuis plusieurs mois, des vidéos des fulgurances de Vinicius Junior fleurissent sur Internet. On y constate tant son habilité balle au pied, que son sens du jeu et sa rapidité. Autant de qualités qui valent à l’ailier brésilien deux surnoms : "le futur Neymar" et "le futur Robinho".

A lire aussi >> "Si tu continues comme ça, tu vas finir comme Ronaldinho" balance un coach à Neymar

Chez Nike depuis ses 13 ans

D’après les médias brésiliens, Nike aurait très rapidement repéré le potentiel de la pépite de Flamengo. L’équipementier américain aurait enrôlé le joueur dès ses 13 ans.

La star de la Copa America U17

Vinicius Junior, qui a arboré le maillot du Brésil dès la catégorie U15, a explosé en mars lors du sacre des jeunes de la Seleçao lors du championnat sud-américain U17 qu’il a terminé comme meilleur joueur et meilleur buteur avec sept réalisations en huit rencontres.

A lire aussi >> Mondial 2018: le Brésil premier pays qualifié

Le spécialiste du coup du sombrero

Lors d’un match contre le Paraguay (2-2) le 7 mars durant cette même compétition, Vinicius s’est notamment illustré avec un époustouflant triple coup du sombrero face au Paraguay. Une séquence douloureuse pour les jeunes Guaranis.

Manchester United, premier sur le coup

Comme le rapporte l’Independent, le premier club à avoir jeté son dévolu sur la pépite brésilienne serait Manchester United. Mais les discussions ne seraient pas allées bien loin, comme le raconte l’ancien président de Flamengo, Kleber Leite.

A lire aussi >> Real Madrid: James Rodriguez aurait un accord de principe avec Man Utd

Neymar aurait contacté en personne ce fan du Barça

Aujourd’hui, le Real Madrid et le Barça se disputeraient le joueur de Flamengo, fan du club catalan et de Neymar. Ce dernier l’aurait même contacté en personne pour tenter de le convaincre de rejoindre les Blaugrana.

… mais le Real serait en pole

Le Barça ne souhaiterait toutefois pas casser sa tirelire. D’après Marca, le club Merengue aurait ainsi une longueur d’avance. Les dirigeants madrilènes et leurs homologues cariocas auraient même trouvé un accord pour un transfert.

A lire aussi >> Vinicius Junior, nouvelle pépite du foot brésilien, d'accord avec le Real?

Zidane (qui ne le connaît pas) devra être patient

Le joueur devra attendre ses 18 ans pour atterrir dans un club européen. Le 12 juillet 2018 pourrait donc être très festif pour Zinedine Zidane, bien qu'il ne connaisse pas encore le joueur.

A lire aussi >> Real Madrid: Zidane ne connait pas Vinicius Junior… qui est fan du Barça

Plus cher que Benzema

Le Real serait prêt à verser 40 millions d’euros à Flamengo. En 2009, le Real avait déboursé 35 millions d’euros pour s’attacher les services de Karim Benzema.

Aucune expérience professionnelle

Jamais avant ce samedi soir et ses 12 minutes lors du nul entre Flamengo et l’Atlético Mineiro (1-1), l’ailier de 16 ans n’avait évolué avec les professionnels. De quoi expliquer les craintes du Barça.

Déjà une grande popularité

68 000 personnes le suivent déjà sur Twitter. A titre de comparaison, Amine Gouiri, star de l’équipe de France U17, compte seulement 316 followers. Victoire du Brésilien également sur Facebook : 19 000 abonnés contre 1 700.

JBi