RMC Sport

Rabiot : « J’ai le choix, c’est vrai »

Adrien Rabiot sous le maillot du PSG

Adrien Rabiot sous le maillot du PSG - -

EXCLU RMC SPORT. Après la défaite des U19 français en finale de l’Euro jeudi face à la Serbie (0-1), Adrien Rabiot a droit à quelques jours de repos avant sa reprise de l’entraînement avec le PSG lundi. Le milieu de terrain (18 ans) va en profiter pour réfléchir à son avenir.

Adrien Rabiot, que retenez-vous de cet Euro U19 après votre défaite en finale face à la Serbie jeudi soir (0-1) ?

Ça passe avec les heures, avec le retour en France, mais c’est surtout de la déception et de la fatigue. Je pense qu’on avait les armes pour aller au bout. On ne s’est pas donné à fond et c’est dommage. Je pense qu’on était au-dessus de la Serbie. Il y a un peu de frustration.

Avez-vous ressenti de la pression ?

Oui, il y avait un peu de pression. C’était une finale, c’est normal. Mais elle n’était pas énorme. En tout cas, je ne l’ai pas ressentie. Ils étaient plus déterminés. S’ils ont gagné, c’est qu’ils avaient quelque chose en plus.

Comment jugez-vous le niveau de cette compétition ?

Ça commence à être du haut niveau, mais ce n’est pas tout à fait pareil que la Ligue 1. Quand on joue avec des adultes, ce n’est pas tout à fait le même jeu. Mais il y a beaucoup d’engagement. Le contact physique est présent. Le niveau technique augmente par rapport aux autres sélections de jeunes.

Pensez-vous à d’autres sélections tricolores, désormais ?

C’était un bon groupe, avec un bon niveau technique. On s’entendait bien. Ça donne envie d’aller plus haut et de viser les Espoirs pour la saison prochaine. Et plus tard, l’équipe de France A. C’est l’objectif de tous ceux qui étaient là.

Quel va être votre avenir proche ? Vous avez le choix entre rester au PSG ou vous éloigner pour avoir du temps de jeu…

J’ai le choix, c’est vrai. Mais je n’ai pas du tout réfléchi à ça pendant que j’étais à l’Euro. J’étais vraiment concentré sur le championnat d’Europe. C’était quelque chose d’important pour moi, pour le groupe. J’ai deux, trois jours pour me reposer. Après, je reprendrai avec le PSG. On verra bien d’ici à la fin du mercato comment ça se passe. Pour l’instant, je suis à Paris.

La saison sera importante pour vous…

Pour l’instant, j’ai vraiment envie de me reposer. Mais mon objectif, il n’a pas changé, c’est de jouer. J’ai fait une deuxième partie de saison avec 13 ou 14 matchs (en prêt à Toulouse, ndlr). Ça m’a donné envie de faire plus, forcément. Je ferai en sorte de faire le meilleur choix pour pouvoir évoluer.

A lire aussi :

- Les Bleuets passent à côté de leur rêve

- Smerecki : « Rabiot a franchi un palier »

- PSG – Blanc : « Rabiot me fait penser à moi »