RMC Sport

Trophées UNFP : Zlatan, Blanc et Mandanda encore au sommet

Ligue 1, Ligue 2, foot féminin, arbitrage… L’édition 2016 des Trophées UNFP a mis à l’honneur les acteurs du football professionnel français. Récapitulatif complet de cette cérémonie lors de laquelle Zlatan Ibrahimovic a raflé un troisième titre de meilleur joueur.

LIGUE 1

Meilleur joueur : Zlatan Ibrahimovic (PSG)

Quatre saisons en Ligue 1 et trois titres de meilleur joueur pour Zlatan Ibrahimovic (2013, 2014, 2016). Fort de ses 35 buts en 37 journées de Ligue 1, le Suédois a survolé cet exercice et reprend le trophée que lui avait subtilisé le Lyonnais Alexandre Lacazette l’année dernière. Le meilleur buteur de l’histoire du PSG devance pour l’édition 2016 Lassana Diarra (OM), Hatem Ben Arfa (Nice) et son coéquipier Angel Di Maria.

Meilleur espoir : Ousmane Dembélé (Rennes)

Révélation de la saison, Ousmane Dembélé (18 ans) succède à Nabil Fekir au titre de meilleur espoir. Nommé en compagnie de Rabiot (PSG), Lemar (Monaco) et Koziello (Nice), le Rennais a pu compter sur ses 12 réalisations cette saison en championnat pour se distinguer. Ambidextre, très fin technicien et excellent dribbleur, le jeune talent breton est tout simplement le meilleur buteur de moins de 20 ans en Europe. Il attise déjà les convoitises de nombreux clubs prestigieux.

Meilleur entraîneur : Laurent Blanc (PSG)

Laurent Blanc conserve sa couronne, face à Stéphane Moulin (Angers), Thierry Laurey (GFC Ajaccio) et Claude Puel (Nice). Déjà vainqueur en 2008 et 2015, l’entraîneur du PSG a réalisé un quadruplé historique la saison dernière à la tête du club de la capitale. Le technicien est en lice pour reproduire le même exploit cette saison en cas de victoire en Coupe de France contre l’OM le 21 mai.

Meilleur gardien : Steve Mandanda (OM)

Steve Mandanda rejoint Grégory Coupet au palmarès et réalise lui aussi le doublé. Le gardien marseillais a remporté son 4e trophée UNFP (après 2008, 2011 et 2015). Si l’OM a raté sa saison, son capitaine a été l’un des seuls à avoir été performant et régulier tout au long du championnat, multipliant les parades et sauvant des points précieux à son équipe. Il devance pour l’édition 2016 Kevin Trapp (PSG), Vincent Enyeama (Lille) et Anthony Lopes (Lyon).

Meilleur arbitre : Ruddy Buquet

Là encore, pas de changement pour le vainqueur du trophée. Ruddy Buquet conserve son bien, élu meilleur arbitre de la saison de Ligue 1. L’Amiénois de 39 ans a arbitré 19 matchs de championnat cette saison (80 jaunes, 7 rouges), mais aussi la finale de la Coupe de la Ligue remportée par le PSG contre Lille (2-1).

Plus beau but : Pierrick Capelle (Angers)

Avec 26% des voix, l’Angevin Pierrick Capelle a remporté la palme du plus beau but de la saison en Ligue 1. Sa superbe volée de 25 mètres contre Guingamp lors de la 28e journée a séduit le public, malgré la blessure au pied qui en a découlé. Il y avait pourtant du lourd face à lui avec les réalisations de Maxwell et Van der Wiel (PSG), Ben Arfa (Nice) ou Ocampos (Marseille).

L’équipe-type de Ligue 1

Sans surprise, les Parisiens, au nombre de huit, trustent la majorité du 11 type de la saison. Elu meilleur gardien, Steve Mandanda (OM) prend place dans les buts de cette Dream Team. Le quadruple champion de France en titre place lui toute sa défense avec Maxwell, David Luiz, Thiago Silva et Aurier. Au milieu, Blaise Matuidi et Marco Verratti accompagnent le Marseillais Lassana Diarra. En attaque, Hatem Ben Arfa (Nice) donne un peu de variété aux côtés des incontournables Zlatan Ibrahimovic et Angel Di Maria.

LIGUE 2

Meilleur joueur : Famara Diedhiou (Clermont)

Meilleur buteur de Ligue 2 (21 réalisations), le Clermontois Famara Diedhiou a remporté le trophée de meilleur joueur de la saison devant Yeni Ngbakoto (Metz), Frédéric Sammaritano (Dijon) et Naïm Sliti (Red Star).

Meilleur gardien : Baptise Reynet (Dijon)

Gardien de la troisième meilleure défense de Ligue 2, Baptise Reynet a grandement participé à la remontée de Dijon en Ligue 1. Il remporte le trophée devant Arnaud Balijon (Red Star), Guy Roland Ndy Assembé (Nancy) et Mathieu Michel (Nîmes).

Meilleur entraîneur : Olivier Dall’Oglio (Dijon)

Deux trophées pour Dijon. Après Baptiste Reynet, l’entraîneur Olivier Dall’Oglio a été primé. A la tête du DFCO depuis quatre saisons, le travail du technicien de 51 ans a été récompensé par la montée en Ligue 1. Il était nommé aux côtés de Corinne Diacre (Clermont), Antoine Kombouaré (Lens) et Rui Almeida (Red Star).

Meilleur arbitre : Olivier Thual

A l’instar de Ruddy Buquet dans l’élite, Olivier Thual remporte de son côté le trophée de meilleur arbitre de la saison en Ligue 2.

L’équipe-type de Ligue 2

Reynet (Dijon) – Fallette (Brest), Lenglet (Nancy), Jullien (Dijon), Cétout (Nancy) – Ngbakoto (Metz), Sammaritano (Dijon), Sliti (Red Star) – Bouazza (Red Star), Diedhiou (Clermont), Diony (Dijon).

AUTRES

Meilleur joueur Français de l’étranger : Antoine Griezmann (Atlético Madrid)

Antoine Griezmman réalise une saison exceptionnelle en Espagne (28 buts toutes compétitions confondues) et disputera la finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid. L’ancien joueur de la Real Sociedad a remporté la première édition du meilleur français évoluant à l’étranger. Il devance Karim Benzema (Real Madrid), Paul Pogba (Juventus Turin) et Dimitri Payet (West Ham).

Meilleur espoir féminin : Griedge Mbock Bathy (OL)

Meilleure joueuse : Amel Majri (OL)

Trophées d’honneur : l’équipe de France victorieuse de l’Euro 2000, Rio Mavuba (Lille) pour l’association « Les Orphelins de Makala »

D.W