RMC Sport

Usain Bolt "triste" d'avoir raté sa reconversion comme footballeur

Dans un entretien accordé à l'Equipe Magazine, le recordman du monde du 100 mètres Usain Bolt est revenu sur son expérience ratée de footballeur. Se disant "triste", le Jamaïcain regrette de "ne pas avoir pu atteindre ses rêves", en mettant notamment en cause son ancien coach.

Depuis plusieurs mois maintenant, le roi du sprint Usain Bolt ne ressemble plus, de près comme de loin, à un footballeur professionnel. Celui qui a quitté les pistes d'athlétisme il y a maintenant près de deux ans revient dans un entretien accordé à L'Equipe Magazine sur cette parenthèse foot au sein du club australien des Mariners. Non sans amertume...

"Le coach n'était pas très investi pour m'aider à atteindre mes rêves"

Non retenu par l'équipe évoluant en National Soccer League, le Jamaïcain se dit "triste" de la façon dont laquelle les choses se sont terminées et n'hésite pas à pointer du doigt son entraîneur de l'époque.

"L'option que l'on avait retenue en Australie n'a pas marché" explique-t-il. "J'ai le sentiment que le coach (Mike Mulvey) n'était pas très content de ma présence, peut-être qu'il ne voulait pas partager la lumière. Je ne sais pas si c'est parce qu'il ne m'aimait pas. En tout cas, il n'était pas très investi pour m'aider à atteindre mes rêves. Donc ce n'était pas la peine d'insister, je n'aimais pas la tournure que ça prenait." Si Bolt explique avoir mis de la bonne volonté, le test de six mois a été un coup trop rude pour l'ancien champion.

"Mon but n'était pas de faire de l'argent", se défend Bolt

Les sponsors ont également été un frein, précise-t-il. "On a expliqué au club qu'aucun sponsor n'investirait dans le club s'il n'était pas sûr que j'allais jouer. Celui-ci n'a pas voulu prendre le risque." L'octuple médaillé d'or aux Jeux olympiques se dédouane d'avoir été trop gourmand financièrement. "Mon but n'était pas de faire de l'argent car tout le monde savait que je n'étais pas un footballeur professionnel."

Courtisé par l'Europe ou le Japon, Usain Bolt voulait profiter du calme australien pour pouvoir travailler sereinement. Malheureusement, l'expérience aura tourné court après quelques mois. Un échec qui semble avoir marqué le Jamaïcain puisqu'il assure qu'il a raccroché définitivement les crampons et son rêve de ballon rond.

C.P.