RMC Sport

Vallaud-Belkacem : « Je soutiens totalement Michel Platini »

Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem - -

Invitée de Bourdin Direct ce jeudi sur RMC et BFM TV, Najat Vallaud-Belkacem est revenue sur la question du fair-play financier. La ministre des Sports a également évoqué la candidature de la France pour les JO d’été 2024.

Michel Platini n'est pas sûr que le PSG respecte le fair-play financier. Pensez-vous que le club doit être sanctionné ?

A l’UEFA d’évaluer. Il faut veiller à ce que les masses financières déployées par les différents clubs soient équitablement réparties. C’est ce qui garantit qu’il y aura une compétition équitable, des matches avec un vrai aléa sportif. C’est ce qui garantit aussi qu’on ne puisse pas avoir des clubs avec un tel déséquilibre financier qu’ils tombent en faillite. Je soutiens totalement Michel Platini. Il a eu beaucoup de courage d’instaurer cette règle du fair-play financier et encore plus de passer dans l’opérationnel, d’évaluer les dossiers des clubs et d’en tirer les conséquences.

La France sera-t-elle candidate à l'organisation des JO d'été 2024 ?

Nous y travaillons. Mais il faut que nous prenions la décision en évaluant le dossier que nous aurons monté. Il ne faut pas partir bille en tête sans un projet porté par l’ensemble du mouvement sportif. La France en a-t-elle les moyens ? Il faut avoir à l’esprit que ce n’est pas qu’une charge financière mais un investissement pour l’avenir, du rayonnement international… Pour le pays, pour sa cohésion, ce serait bien. Je ne sais pas si on va se porter candidat, on est en train d’y travailler. Vous en saurez plus dans quelques mois. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on reçoit l’Euro 2016. Et j’espère que ce sera l’occasion de faire souffler sur ce pays un état d’esprit positif.

Hier, il y a eu un mort lors d'émeutes à Rio dans des favelas : êtes-vous inquiète en vue du Mondial ?

Je ne peux que déplorer cet évènement et penser à la famille de la victime. Oui, il y a eu des émeutes, il revient aux autorités brésiliennes d’assurer la sécurité. Nous, la France, nous avons confiance dans le Brésil qui est une démocratie et qui fera en sorte que cette Coupe se déroulera de la meilleure façon possible. S’agissant de la sécurité de nos joueurs et de nos équipes, évidemment, le travail avec l’ambassade et avec les consulats sur place sont en cours pour que les choses se passent bien.

A lire aussi :

>> EN IMAGES : les derniers maillots pour la Coupe du monde

>> EN VIDEO : la chanson officielle de la Coupe du monde avec Pitbull et Jennifer Lopez

>> Coupe du monde : pourquoi les gardiens vont encore maudire le ballon

La rédaction