RMC Sport

VIDEO. MLS: Alessandrini dompte les NY Red Bulls

-

- - DR / lagalaxy.com

Romain Alessandrini a encore étincelé ce dimanche avec un doublé chez les New York Red Bulls (1-3), mettant fin à leur période d’invincibilité à domicile longue de treize mois. Le LA Galaxy, lui, n'avait plus gagné le moindre match depuis avril dernier.

André-Pierre Gignac n’est pas le seul Français à se régaler sur le rectangle vert de l’autre côté de l’Atlantique. A 3 000 kilomètres au nord-est de Monterrey, Romain Alessandrini a poursuivi son superbe début de saison sous le maillot du Los Angeles Galaxy avec un doublé sur la pelouse des New York Red Bulls (1-3).

A voir aussi >> VIDEO. Mexique: un nouveau doublé de Gignac hisse les Tigres en demies

Les Red Bulls étaient invaincus à domicile depuis treize mois, mais l’ancien Marseillais a mis fin à cette série avec ses 5e et 6e buts en MLS. L'attaquant de 28 ans a ouvert la marque dès la 8e minute d'un coup franc de 25 m excentré sur la droite du terrain qui a surpris le gardien des Red Bulls, Luis Robles. Deux minutes plus tard, la recrue française du Galaxy doublait la marque grâce à une demi-volée sur un centre en retrait de Giovani dos Santos.

Seul Donovan a fait mieux

Avec six buts lors de ses dix premiers matches en MLS, Alessandrini réussit des débuts tonitruants: seul, dans l'histoire de la franchise californienne, le légendaire Landon Donovan a fait mieux.

A voir aussi >> VIDEO. MLS: Toronto s'envole, Seattle et Montréal s’enfoncent

Un penalty provoqué

La contribution d'Alessandrini ne s'est pas limitée à ses deux buts: il est à l'origine du troisième, marqué par Dos Santos sur un pénalty sifflé pour une faute dans la surface de réparation sur le Français.

"Continuer avec cet état d’esprit"

"C'est une victoire très importante, on poursuit sur notre lancée de la deuxième période du match de la semaine dernière (nul 2-2 contre Chicago après avoir été mené 2-0, NDLR). On a mérité cette victoire, à nous de continuer à jouer avec cet état d'esprit", a insisté Alessandrini.

A lire aussi >> Voici les joueurs les mieux payés de MLS (et Alessandrini n’en fait pas partie)

Cette victoire fait en effet du bien au Galaxy, dont le dernier succès remontait au 7 avril. Depuis, l'équipe en pleine reconstruction après les départs de l'entraîneur Bruce Arena, de Steven Gerrard et de Robbie Keane, avait perdu deux matches et fait deux nuls. Los Angeles bondit ainsi de la 10e à la 7e place du classement de la conférence Est (11 pts).

JBi avec AFP