RMC Sport

Golf: le coup improbable de Matsuyama, qui envoie une balle... sous le polo d’un spectateur

Hideki Matsuyama a signé un coup incroyable ce vendredi lors du PGA Northern Trust disputé dans le New Jersey. Le golfeur japonais, récent vainqueur du Masters d’Augusta, a réussi à envoyer sa balle sous le polo d’un spectateur.

Comment rentrer dans l’histoire du golf? En remportant un nombre record de Majeurs, en réussissant un trou en un… Hideki Matsuyama, lui, a signé vendredi un coup mémorable lors PGA Northern Trust disputé dans le New Jersey en envoyant son premier coup de la journée sous le polo d’un spectateur présent au bord du parcours.

Premier golfeur japonais vainqueur d’un Majeur, lors du récent Masters d’Augusta en avril, Hideki Matsuyama a signé une petite prouesse sur son départ au dixième trou du Liberty National à Jersey City. Pour le deuxième jour du tournoi disputé dans la banlieue de New-York, le Nippon de 29 ans a marqué les esprits avec ce coup sensationnel.

Matsuyama a pu rejouer depuis le pied du fan

Hideki Matsuyama a regardé sa balle s'élever, se diriger loin de sa cible, effectuer un haut rebond pour venir se nicher sous le polo d'un spectateur marchant alors sur un chemin pavé. L'homme s'est figé instantanément. Hors de question de fausser le jeu en déplaçant une balle qui doit rester où elle a atterri.

La balle "est passée entre mes jambes, a touché mon genou et a roulé sous mon haut", a raconté le fan, toujours immobilisé, à la télévision en attendant l'auteur de cette balle perdue. L’auteur de ce spectaculaire coup est ensuite arrivé avec un immense sourire aux lèvres, a étudié la situation avant de poser un tee au pied droit du spectateur, à la verticale de la balle, afin de marquer l'endroit.

A cet instant seulement, le spectateur s'est senti autorisé à se mouvoir. Il a soulevé son polo et la balle a fini sa course sur le bas côté et au milieu des rires des autres spectateurs, officiels et d’un Matsuyama hilare. Le golfeur japonais, 18e du classement PGA, a ensuite signé la désormais fameuse balle pour l’offrir au spectateur.

Hideki Matsuyama a ensuite repris le fil de la compétition, terminant le trou en question sur un bogey avant de finir la journée avec 68 coups, à trois coups sous le par mais à sept longueurs du leader, Jon Rahm. Mais contrairement au Japonais, l’Espagnol n’a pas fait le tour du monde avec un coup incroyable.

JGL avec l'AFP