RMC Sport

Golf: Tiger Woods n’avait pas réalisé la gravité de ses blessures après son accident

Tiger Woods a été victime d’un grave accident de la route mardi près de Los Angeles. Le golfeur de 45 ans a fait plusieurs tonneaux au volant de son SUV, avant d’être désencastré et opéré en urgence de la jambe droite. Selon le premier policier arrivé sur les lieux, la star américaine n’était pas consciente de son état après le choc.

Il a senti le souffle de la mort. Tiger Woods a évité le pire de justesse, mardi, au sud de Los Angeles. Le golfeur de 45 ans a été victime d’un grave accident de la route sur la péninsule de Palos Verdes. Après avoir heurté un terre-plein central, son véhicule a fait plusieurs tonneaux et percuté un arbre, avant de s’immobiliser sur la chaussée. Sans sa ceinture, ses airbags et l’amélioration de la sécurité des voitures modernes, la star américaine n’aurait sans doute pas survécu, selon Carlo Gonzalez.

L’adjoint du shérif du comté de L.A. a été le premier à arriver sur les lieux de l’accident. Six minutes après l’appel à l’aide d’un voisin. Il a trouvé Woods encastré dans son SUV (un 4x4 urbain). Calme mais visiblement un peu confus. "Je ne pense pas qu’il était conscient de la gravité de sa blessure à ce moment-là, explique Gonzalez dans des propos rapportés par le Los Angeles Times. C’était peut-être dû à l’adrénaline et certainement au choc. Je suis arrivé très rapidement après que sa voiture se soit retournée, donc je ne sais pas s’il avait eu le temps d’évaluer correctement ses blessures. M. Woods n’avait pas l’air en détresse. Il a été capable de me parler un peu. J’ai remarqué que l’habitacle semblait presque intact."

Rien ne permet de dire qu’il n’était pas sobre au volant

Vu la position de Tiger Woods, l’adjoint du shérif a préféré attendre l’arrivée des secours pour qu’il soit extrait de la voiture. Il a fallu utiliser un outil spécial et une hache pour réussir à désencastrer "le Tigre", qui souffrait de plusieurs fractures ouvertes. Transporté à l’hôpital, le natif de Cypress (Californie) a été opéré en urgence de la jambe droite. Une tige métallique a été posée au niveau de son tibia et des vis ont permis de consolider les os de sa cheville, selon un communiqué publié sur les réseaux sociaux du golfeur.

D’après les premiers rapports de police, aucun autre véhicule ne serait impliqué dans l’accident. Une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre ce qu’il s’est passé. Le shérif Alex Villanueva a expliqué qu’aucune preuve laissant penser que Woods conduisait sous l’emprise de drogues, d’alcool ou de médicaments n’avait été trouvée. La portion de route où l’icône US a perdu le contrôle, au pied d’une descente, est décrite comme sinueuse et propice aux accidents. Il semble que Tiger Woods conduisait tout de même à une vitesse plus élevée que la normale.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport