RMC Sport

Mondial 2015 : les Experts visent une cinquième étoile

-

- - AFP

Déchus de leur titre mondial il y a deux ans, les Experts entrent en lice contre la République tchèque ce vendredi à Doha (19h) et veulent remonter sur le toit du monde. RMC Sport, radio officielle de l’équipe de France de handball et présente au Qatar, vous explique pourquoi les Bleus peuvent y croire.

Ils veulent laver l’affronter de 2013

Les Experts ont-ils retenu les leçons du passé ? C’est l’une des grandes interrogations de ce Mondial au Qatar. Ces Bleus sont en tout cas avertis, eux qui se sont peut-être vus trop beaux il y a deux ans, en Espagne, lorsqu’ils se firent sortir dès les quarts de finale par la Croatie (30-23). Eux les champions olympiques qui imitaient fièrement Usain Bolt au moment de monter sur la plus haute marche du podium, eux les doubles tenants du titre mondial, rentraient prématurément à la maison, têtes basses. Mais depuis, les joueurs de Claude Onesta ont brillamment relevé la tête en devenant champions d’Europe l’an passé. Comme des immenses champions. A eux de prouver qu’il ne s’agissait pas d’un ultime éclat. Vingt ans après le premier des quatre titres mondiaux (1995, 2001, 2009, 2011), l’histoire serait belle. Et la France serait la nation la plus titrée de l’histoire du Mondial avec un cinquième sacre…

Les cadres sont toujours là

Pas de chance pour les adversaires des Bleus, Jérôme Fernandez, Nikola Karabatic, Daniel Narcisse ou encore Thierry Omeyer n’ont pas encore pris leur retraite internationale. Si Luc Abalo (adducteurs) manquera à l’appel, tous les autres cadres, habitués aux grands rendez-vous et gagneurs nés, tenteront de guider la jeune génération vers un cinquième sacre mondial. « Depuis 2012, le staff essaie de remettre un petit coup de jeune dans cette équipe, a confié Jérôme Fernandez au micro de RMC, radio officielle de l’équipe de France. Mais les talents qui brillent en clubs sont encore un peu tendres au niveau international ou pour prétendre avoir les mêmes résultats que les Barjots ou notre génération. » C’est sur cet alléchant cocktail, l’expérience des anciens et la fougue des nouveaux, que l’équipe de France peut s’appuyer.

Objectif Rio 2016

La présence des cadres ainsi que leur apport à la jeune génération sont d’autant plus indispensables qu’un autre grand événement se prépare au Qatar. Car en cas de triomphe le 1er février, les Experts seront automatiquement qualifiés pour les JO 2016 de Rio. Ils pourront ainsi défendre leur médaille d’or gagnée à Londres en 2012 (les équipes classées entre la 2e et la 7e seront qualifiées pour les tournois de qualification olympiques). Si le défi est immense pour les jeunes, il le sera encore davantage pour la génération Karabatic. Voilà aussi pourquoi nos Bleus n’ont pas envie de se louper à Doha. « On va essayer de reconquérir le titre qu’on a perdu, mais il y a aussi une place qualificative directement pour les JO, rappelle le joueur du FC Barcelone. C’est très important parce que c’est un gros objectif de nous qualifier pour les Jeux. Ça dépend de ce Mondial, donc bien sûr qu’on y pense. » Voilà qui donne encore de l’espoir aux Tricolores et à leurs supporters.

La rédaction avec Antoine Arlot à Doha