RMC Sport

Mondial 2017 : Onesta va prendre de la distance... mais reste le patron

-

- - -

Sélectionneur de l’équipe de France de handball, Claude Onesta s’éloignera du terrain dès le Mondial 2017 organisé dans l’hexagone (11-29 janvier). Son adjoint actuel Didier Dinart et l’arrivant Guillaume Gille prendront les rênes de l’équipe. Mais Onesta, en poste depuis 2001, ne quitte pas tout à fait la scène.

C’est une mise en retrait annoncée. Mais pas un départ. Dans les colonnes de l’Equipe, Claude Onesta (59 ans) a en effet dessiné les contours de la future organisation du staff de l’équipe de France, qui devrait être effective lors du prochain Mondial organisé en France (11-29 janvier). On apprend ainsi que le tandem composé de Didier Dinart, son adjoint actuel, et du nouveau venu Guillaume Gille, aura désormais la main sur le sportif. « Je leur libère le terrain pour qu'ils puissent acquérir leur propre expérience », a ainsi expliqué le sélectionneur, âgé de 59 ans.

A lire aussi >> c’est quoi, la méthode Onesta ?

« Le chef, c’est moi ! »

« Je veux absolument éviter une crise de succession. Si on nommait un entraîneur confirmé, cela créerait un moment de rupture, certains joueurs souhaiteraient ne pas continuer. Cette solution est la meilleure pour permettre un passage en douceur », souligne Onesta. Dès les qualifications pour l’Euro 2018, qui débuteront en novembre, le sélectionneur ne devrait plus apparaître sur le banc. Même s’il restera le patron, au moins jusqu’à fin janvier. « Je vais garder une responsabilité globale, un peu sur le modèle d'un manager en rugby, a indiqué Onesta. Entre Didier et Guillaume qui est le chef ? Le chef, c’est moi ! » Et après le Mondial? « Si les dirigeants souhaitent que je continue, je réfléchirai, a confié le sélectionneur. Aucune promesse n’a été faite à Didier et Guillaume. On leur donne juste les moyens de réussir dans leur entreprise. »

A voir aussi >> Le coup de gueule de Claude Onesta contre les jeunes "qui prennent des photos"

la rédaction