RMC Sport

Jeux olympiques: trois ans après un cambriolage, une médaille d’or est retrouvée sur l’autoroute

Trois ans après le vol de sa médaille d’or dans un cambriolage, l’ancienne championne olympique de canoë Sandra Forgues (auparavant Wilfrid Forgues) a retrouvé sa médaille grâce à un employé d’une société d’entretien des autoroutes.

C’est une histoire de fous. Trois ans qu’elle pensait l’avoir définitivement perdue, sa médaille d’or olympique, mais le hasard a fait que Sandra Forgues (anciennement connue sous l’identité de Wilfrid Forgues) a pu remettre la main dessus, grâce à l’employé d’une société toulousaine d’entretien des autoroutes qui a trouvé la breloque sur l’A68, raconte France Bleu Occitanie.

Alors qu’il travaille entre les échangeurs de Gémil (Haute-Garonne) et Saint-Sulpice (Tarn), Mathieu Chandelle, puisque c’est de lui qu’il s’agit, aperçoit une médaille en or alors qu’il s’affaire sur un rail de sécurité entre les deux voies de circulation.

Et alors qu’il se rend compte de ce qu’il tient entre ses mains, avec la mention Atlanta 1996 qui accompagne le dessin d’un canoë, le jeune homme entreprend de mener sa petite enquête. Ses recherches vont le mener jusqu’à Wilfrid devenu Sandra Forgues, champion olympique au côté de Franck Adisson à l’époque.

"Je m'aperçois qu'il s'agit de Wilfrid Forgues et Frank Adisson, raconte-t-il à L'Equipe. Et comme je vois que Wilfrid Forgues est originaire de Tarbes, je me dis que je dois plutôt me concentrer sur lui. En même temps, pendant mes recherches, je découvre que Wilfrid est devenu Sandra. J'essaie de joindre quelqu'un portant le même nom de famille à Tarbes, mais je me fais envoyer promener."

Sandra Forgues: "Je ne vais pas la mettre dans un coffre-fort"

Mathieu Chandelle ne se laisse pas abattre et poursuit ses recherches, jusqu'à tomber sur le Facebook de Sandra Forgues. Un message lui est envoyé, mais la championne se méfie. Le 6 mars, elle cède finalement à la curiosité et lit: "Je pense avoir retrouvé votre médaille d'or". Elle est émue.

"On me l'a volée pendant un cambriolage en 2017, j'ai eu beaucoup de mal à croire que quelqu'un me l'ait retrouvée", explique-t-elle à France Bleu. Je m'étais même dit que j'allais la faire répliquer, souvent on me la demande. C'est quand Mathieu me l'a rendue que j'ai vu à quel point sa perte m'avait rendu malade."

Les deux se rencontreront finalement le 13 mars, à Toulouse. L’occasion pour Mathieu de remettre sa médaille à Sandra qui, en retour, lui fera cadeau de son livre et des posters dédicacés du titre à Atlanta.

"Je vais la restaurer et ensuite la mettre dans un tableau avec une photo, promet Sandra à L'Equipe. Comme celle en bronze (Barcelone 1992) que j'ai donnée à ma mère. Elle a passé trois ans sur le terre-plein central d'une autoroute, je ne vais pas la mettre dans un coffre-fort !"

QM