RMC Sport

JO 2016, gymnastique : le brancard sur lequel était Aït-Saïd, gravement blessé, est tombé

Samir Aït-Saïd

Samir Aït-Saïd - AFP

Victime d’une double fracture tibia péroné ce samedi lors de l'épreuve du saut, en qualifications du tournoi masculin des JO 2016, le gymnaste français Samir Aït-Saïd a ensuite été transporté à l’hôpital. Mais son entrée dans l’ambulance a été mouvementée.

Ce samedi 7 août 2016 sera définitivement une journée à oublier pour Samir Aït-Saïd. A la suite d’une mauvaise réception au saut de cheval, le gymnaste français a été victime d’une double fracture tibia péroné, en qualifications du tournoi masculin des JO 2016, à Rio de Janeiro. Resté longtemps sur le tapis, en larmes, il a ensuite été pris en charge pour être transporté à l’hôpital, où il sera opéré.

A lire aussi >> JO 2016, gymnastique : Aït-Saïd encore gravement blessé

Les cris de sa famille

Mais son début de transport a été mouvementé. Des membres de l’organisation ont en effet laissé tomber le brancard sur lequel était Samir Aït-Saïd, avant de le mettre à l’arrière de l’ambulance, déclenchant les cris des proches du gymnaste présents pour l’accompagner dans cette terrible épreuve.

A lire aussi >> JO 2016, gymnastique : après sa double fracture ouverte, Aït-Saïd pense déjà à l’or aux JO 2020 

dossier :

JO de Rio 2016