RMC Sport

JO 2016 : le "triple-triple" de Bolt, l’argent pour Clouvel et Niaré, les Experts en finale… les infos de la nuit de vendredi à samedi

Usain Bolt

Usain Bolt - AFP

Si vous avez été surpris par le sommeil ces dernières heures, pas de souci, c'est l'heure de la séance de rattrapage. Au programme de cette nuit olympique : les médailles d’argent d’Elodie Clouvel (pentathlon moderne) et Haby Niaré (taekwondo), la qualification des handballeurs français pour la finale ou encore le neuvième titre olympique d’Usain Bolt, pour sa dernière course aux JO.

Les médailles françaises : de l’argent, encore de l’argent

Le compteur de la France grimpe à 37. Après l’or d’Estelle Mossely en boxe (-60kg) en début de soirée, la délégation tricolore a ensuite obtenu trois nouvelles médailles. Ce sera de l’or ou de l’argent pour les handballeurs, doubles tenants du titre, qui ont battu l’Allemagne au buzzer (29-28) et affronteront le Danemark dimanche en finale. Elodie Clouvel a ensuite décroché la médaille d’argent en pentathlon moderne, tout comme Haby Niaré en taekwondo (-67kg). Avec les médailles assurées de Tony Yoka et Sarah Ourahmoune en boxe ainsi que celles des équipes de handball masculine et féminine, la France est certaine d’égaler son record de Pékin, avec 41 médailles. Au minimum.

A lire aussi >> JO 2016 : la France égale son record de médailles de Pékin (et a de sérieuses chances de le battre)

Le grand moment de la nuit : Bolt réussit le « triple-triple »

Usain Bolt restera donc invaincu aux Jeux olympiques. Après 2008 et 2012, le Jamaïcain a réussi le triplé 100m, 200m, 4x100m. Après ses deux succès en individuel, « La Foudre » a de nouveau frappé cette nuit, accompagné d’Asafa Powell, Yohan Blake et Nickel Ashmeade, en remportant le relais en 37"27, devant le Japon et le Canada (les Etats-Unis disqualifiés). Avec sa neuvième médaille d’or olympique, Bolt (29 ans) rejoint l’Américain Carl Lewis et le Finlandais Paavo Nurmi au rang des sportifs les plus titrés de l’histoire des JO en athlétisme.

A lire aussi >> JO 2016, pentathlon moderne : Elodie Clouvel dédie sa médaille d’argent à Alexis Vastine

Les stars des JO :

Athlétisme : Allyson Félix dans l’histoire

Il n’y a pas qu’Usain Bolt qui est entré dans l’histoire cette nuit. En remportant le 4x100m avec ses coéquipières américaines, Allyson Félix est devenue la première femme à remporter cinq médailles d’or olympiques en athlétisme.

Athlétisme : Ayana battue sur 5000m

Impressionnante sur le 10 000m, avec un record du monde explosé, Almaz Ayana était la grande favorite du 5000m. Mais l’Ethiopienne n’a pris que la 3e place, battue par les Kenyannnes Vivian Cheruiyot (1ère) et Hellen Onsando Obiri (2e).

A lire aussi >> Le live de ce vendredi

Basket : Team USA en finale

Les Etats-Unis se sont qualifiés pour la finale du tournoi de basket masculin grâce à leur victoire face à l'Espagne (82-76), avec notamment 22 points de Klay Thompson. Team USA retrouvera en finale la Serbie, qui a éliminé l’Australie (87-61).

Le tweet de la nuit : Bolt affiche son palmarès

L’info en plus : le premier titre de l’histoire de la Côte d’Ivoire

Cheick Cissé a remporté le tout premier titre olympique de la Côte d’Ivoire, en gagnant la finale du taekwondo face au Britannique Lutalo Muhammad dans la catégorie des moins de 80kg. LaCôte d'Ivoire n'avait remporté qu'une seule médaille dans son histoire, avec Gabriel Tiacoh en argent sur le 400m lors des JO 1984 à Los Angeles.

Les autres résultats des Français :

Gymnastique : Moustafaeva disputera la finale

Kseniya Moustafaeva s'est qualifiée vendredi pour la finale de gymnastique rythmique. Originaire du Belarus, elle a pris le tout dernier ticket qualificatif pour la finale en se classant 10e sur 26.

Plongeon : Auffret en demie

Cinquième des qualifications du plongeon à 10m, avec 470,45 points, Benjamin Auffret s’est qualifié pour les demi-finales, qui aura lieu ce samedi après-midi.

Athlétisme : les relais 4x400m éliminés

Il n’y aura aucun relais 4x400m français en finale. Les hommes comme les femmes n’ont pas réussi à se qualifier, en terminant respectivement 6es et 5es de leur série.

A lire aussi >> JO 2016, boxe : Estelle Mossely, l’ingénieur qui ramène de l’or

dossier :

JO de Rio 2016