RMC Sport

JO 2021 (athlé): Thompson reste en or sur 100m, fabuleux triplé pour la Jamaïque

Championne olympique en titre, la Jamaïcaine Elaine Thompson a de nouveau remporté la finale du 100m ce samedi à Tokyo. Derrière, la star Shelly-Ann Fraser-Pryce et Shericka Jackson complètent un podium 100% jamaïcain.

Le premier grand moment de l’athlétisme de ces Jeux olympiques de Tokyo n’a pas déçu. Même sans spectateur au stade olympique, on a eu droit à un 100m féminin de folie. Il a été remporté par la Jamaïcaine Elaine Thompson, déjà sacrée il y a cinq ans aux Jeux de Rio sur 100m et 200m. A la clé, un chrono monstrueux de 10’’61, le meilleur de l’histoire après le record du monde de Florence Griffith Joyner en 1988 (10’’49). Exit, au passage, le record olympique de la championne US (10’’62 aussi en 1988).

Agée de 29 ans, Elaine Thompson s’est imposée devant ses compatriotes Shelly-Ann Fraser-Pryce et Shericka Jackson. Une preuve que même sans Usain Bolt, la Jamaïque reste le pays du sprint. L'Ivoirienne Marie-José Ta Lou termine au pied du podium.

>> JO 2021, les infos en direct

L'étonnant conseil de son coach

Avec ses cheveux teints en jaune, Shelly-Ann Fraser-Pryce figurait parmi les favorites pour la médaille d'or. A 34 ans, la star du sprint, qui est devenue maman en 2018, rêvait de reconquérir ses deux titres olympiques conquis en 2008 et 2012. Elle devra se contenter de la médaille d’argent mais n’a pas à rougir de son chrono (10’’74). Avec Thompson, elle s’est inclinée face à plus rapide qu’elle.

Consultante RMC, Maryse Ewanjé-Epée, qui a vu "une course incroyable", rappelle que la nouvelle "reine du sprint" a beaucoup progressé. "Elle a énormément travaillé sur son relâchement avec son coach. Son entraîneur lui a donné un conseil assez étonnant en lui disant : 'Il faut te relâcher de temps en temps, il faut sortir, il faut sourire'. C’est une jeune fille qui était très crispée, très contractée, qui avait du mal à prendre du plaisir sur la piste et là, on la voit complètement différente. Epanouie." Et surtout triple championne olympique.

ABr