RMC Sport

JO 2021 (boxe): à la Mike Tyson, un boxeur marocain tente de mordre l’oreille de son adversaire

Pendant son combat contre le Néo-Zélandais David Nyika aux Jeux Olympiques 2021, le poids lourds marocain Youness Baalla a tenté de mordre l’oreille de son adversaire, jeudi.

La fin de combat approchait entre le Néo-Zélandais David Nyika et le Marocain Youness Baalla, en huitième de finale du tournoi de boxe des poids lourds aux Jeux olympiques 2021, jeudi. Alors que le premier nommé dominait largement, les deux hommes se sont retrouvés au corps à corps, à 90 secondes du terme. C’est le moment qu’a choisi Baalla pour tenter de mordre l’oreille de son adversaire. Heureusement sans succès.

Sur le ralenti, on voit nettement la mâchoire du Marocain tenter de se fermer sur l’oreille de Nyika, qui parvient de justesse à dégager sa tête. "Je ne crois pas que l’arbitre l’ait vu, témoignait la "victime" de l’incident pour le Guardian. Heureusement, il avait son protège-dents et j’étais un peu transpirant. J’ai déjà été mordu à la poitrine aux Jeux du Commonwealth. Mais là quand même, ce sont les Jeux olympiques."

Le combat a continué

Inévitablement, les images rappellent l’un des moments les plus tristement célèbres de la carrière de Mike Tyson. Lors de son deuxième combat contre son compatriote Evander Holyfield, l’Américain avait tenté de lui mordre l’oreille à deux reprises, lui arrachant un bout d’oreille gauche sur la première tentative et se faisant disqualifier par l’arbitre sur sa seconde.

Si ce n’est pour l’incident, le combat ne serait probablement pas resté dans les annales. Les officiels n’ayant pas vu la tentative de Baalla, il s’est poursuivi comme si de rien n’était et Nyika n’a fait qu’une bouchée du Marocain, l’emportant 5 juges à 0 à l’issue des trois reprises. Porte-drapeau de la Nouvelle-Zélande à la cérémonie d’ouverture, le poids lourd, 25 ans, a été sacré à deux reprises champion du Commonwealth et une fois champion d’Océanie. Il est désormais à trois combats d’emporter l’or olympique.

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport