RMC Sport

JO 2021 (hand): les Bleus écrasent l'Espagne

L'équipe de France masculine de handball a enchaîné ce vendredi une quatrième victoire de rang en phase de groupes, face à l'Espagne (36-31). Les Bleus, déjà qualifiés pour les quarts de finale, se rapprochent de la première place de la Poule A avant une dernière rencontre ce dimanche face à la Norvège.

Au milieu du marasme pour le sport tricolore lors de cette septième journée des JO de Tokyo 2021, l'équipe de France masculine de handball apporte un peu de sourire. Les Bleus, déjà qualifiés pour les quarts de finale, se sont imposés (36-31) ce vendredi face à l'Espagne pour conserver leur première place du groupe A.

Avant la partie, la France et l'Espagne restaient sur trois victoires de rang et le match s'annonçait comme un choc. Les hommes de Guillaume Gille n'ont mis que 28 secondes pour se lancer idéalement grâce à Dika Mem. Le break n'a pas tardé avec un Timothey N'Guessan impeccable à neuf mètres pour donner le ton (5-3, 8').

Un peu dans le dur avec une infériorité numérique à la 10e minute en raison d'une exclusion de Timothey N'Guessan, la France a creusé à nouveau l'écart avec deux buts de Nedim Remili (9-6, 16e). Omniprésent, Remili a marqué à six reprises en première période pour donner un bel avantage à son équipe (18-12).

"On vise la médaille d'or", prévient Remili, auteur de 9 buts

Dans les cages, Vincent Gérard s'est montré aussi à la hauteur pour repousser plusieurs assauts espagnols. Hugo Descat s'est signalé aussi lors de cette rencontre, avec une réussite totale (7/7), très efficace notamment en cette fin de match, bien gérée par les Bleus. "C'était un match très important pour nous, de prendre notre revanche par rapport à la défaite subie pour la médaille de bronze lors du dernier championnat du monde en janvier, a précisé Descat au micro de France Télévisions. De mon côté, j'ai beaucoup travaillé pour avoir ce niveau et je suis très content."

Sans Melvyn Richardson, absent depuis le premier match où il avait brillé, l'équipe de France continue d'avancer. Outre Descat, Remili s'est signalé avec 9 réalisations au total. "On vise la médaille d'or, on ne s'est jamais caché, ça a toujours été le cas. Sur les dernières années, ça a été plus dur mais aujourd'hui, on a envie de faire quelque chose de fort avec groupe, a réagi Remili. On prépare bien nos matchs, il faut qu'on continue comme ça."

Pour son dernier match de phase de groupes ce dimanche (9h15), la France retrouvera la Norvège, qui a déjà connu la défaite en ce début de tournoi face à l'Espagne. Ce sera certainement l'occasion pour Guillaume Gille et son staff de faire tourner avant le quart de finale, alors que les Bleus ont pris une belle option pour la première place du groupe A.

GL