RMC Sport

JO 2021 (marathon): grosse polémique autour d'Amdouni, accusé d'avoir sabordé un ravitaillement

Au cours du marathon des Jeux olympiques de Tokyo 2021, le Français Morhad Amdouni s’est "distingué" sur un ravitaillement en renversant toute une rangée de bouteilles d’eau pour ne prendre que la dernière et priver ses concurrents de boisson.

17e du marathon olympique disputé ce dimanche matin à Sapporo (2h12'50), Morhad Amdouni a beaucoup fait parler, pour un geste en course assez étonnant. Alors qu’il était encore présent dans le groupe de tête à 14 kilomètres de l’arrivée, le Français s’est approché de la table de ravitaillement et a fait tomber de la main toute une rangée de bouteilles, prenant seulement la dernière.

Un geste maladroit dû à un manque de lucidité... accusé d'être mal intentionné, qui a privé certains athlètes d’eau. Derrière lui, le Néerlandais Abdi Nageeye n’a par exemple pas pu prendre son ravitaillement. Ce qui ne lui a pas empêché de finalement décrocher la médaille d’argent, loin devant le Français, longtemps à l’avant mais qui a décroché à dix kilomètres de la ligne d’arrivée.

Kipchoge conserve son titre

L'image a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux et suscité une vague de réaction. Par exemple, le célèbre journaliste britannique Pierce Morgan n’a pas mâché ses mots sur son compte Twitter: "Breaking: La médaille d’or de la plus grosse tête de b*te des Jeux de Tokyo va au marathonien français Morhad Amdouni qui a délibérément renversé toute l’eau de ses concurrents… Incroyable !".

C’est finalement Nicolas Navarro qui a terminé meilleur français, en prenant une belle 12e place en 2h12’50, à moins de trois minutes de la médaille. Grand favori et tenant du titre, le Kényan Eliud Kipchoge a empoché l’or grâce à un chrono presque anecdotique de 2h08’38. Morhad Amdouni avait déjà pris une belle 10e place sur le 10.000m le 30 juillet dernier, avant de boucler son olympiade sans doute pas comme il l'imaginait.

JAu