RMC Sport

JO 2021 (natation): Manaudou qualifié pour la finale du 50m nage libre avec le 2e meilleur temps

Florent Manaudou s'est qualifié ce dimanche pour la finale du 50 mètres nage libre, qui aura lieu ce lundi. Champion olympique en 2012 sur cette distance, le Français (30 ans) a pris le deuxième meilleur temps des demies, derrière l'ogre Caeleb Dressel. Maxime Grousset, l'autre tricolore engagé, s'arrête là en revanche.

Florent Manaudou sera bien au rendez-vous ce lundi de la finale du 50 mètres nage libre. Le Français a remporté ce dimanche matin sa demi-finale avec son meilleur temps de la saison, en 21'53". Il sera en revanche le seul représentant tricolore, après l'élimination de Maxime Grousset.

Champion olympique à Londres en 2012 de la discipline et médaillé d'argent en 2016 à Rio, Florent Manaudou sera à nouveau prétendant à une médaille ce lundi. "Je suis content, c'est ma meilleure course depuis mon retour, c'est cool. Ce sera hyper serré pour prendre une médaile. En dehors de Dressel, c'est sensiblement les mêmes temps derrière, a analysé Manaudou au micro de RMC Sport. J'ai fait un bon départ et une belle course. Ce sera une quatrième finale aux JO pour moi. J'ai décidé d'être dans le plaisir pur depuis quelques semaines. Cela marche, mes Jeux sont déjà réussis à ce niveau-là. Il me reste une finale et j'espère nager un peu plus vite, on verra ce que ça donne. Ce sera compliqué de battre Dressel, c'est lui le favori mais on ne se laissera pas faire."

L'obstacle Dressel

Quatrième à 22 ans, pour ses premiers JO, du 100 mètres nage libre, Maxime Grousset a pris la 7e place de sa demi-finale, en 21"87. L'Américain Caeleb Dressel a remporté la demie où participait Grousset, en 21"42, soit le meilleur temps des 8 finalistes devant Manaudou. "C'est super pour lui, a réagi Grousset à propos de Manaudou. S'il arrive à accrocher Caeleb, il pourra jouer une médaille, ce sera tout bénéfique pour lui. De mon côté, je suis parti avec du retard, je n'y arrive plus trop, je n'ai sans doute plus trop de jus. Mais le bilan est positif sur ces JO, je suis à mon meilleur niveau quand même sur 50 mètres. Cela me donne de l'expérience. Je suis malgré tout un peu déçu de ne pas faire la finale demain avec Florent."

Caeleb Dressel sera forcément l'homme à battre, alors qu'il s'est qualifié ce dimanche, quelques instants après avoir remporté l'or lors du 100 mètres papillon, améliorant au passage son propre record du monde. Le nageur de 24 ans aura l'occasion ce lundi d'ajouter un quatrième titre olympique à son palmarès, après trois médailles d'or déjà obtenues lors de ces JO de Tokyo. Pour Manaudou, une médaille apporterait un peu de sourire à la natation française, qui attend toujours à Tokyo de placer l'un de ses représentants sur le podium.

GL