RMC Sport

JO (basket): les Bleues également en demies après leur victoire arrachée contre l'Espagne

Journée faste pour le sport collectif français, avec une magnifique qualification des Bleues du basket en demi-finale des JO de Tokyo 2021. L’équipe de France s’est défaite de l’Espagne au bout du suspense (67-64).

Deux jours après avoir fait vaciller les Américaines, octuples championnes olympiques, l’équipe de France a fait tomber les vice-championnes olympiques en titre. Face à l’Espagne, favorite de ce quart de finale, les Bleues se sont faites peur mais avoir mené une grande partie du match, mais sont parvenues à s’imposer à la faveur d’une fin de rencontre tendue mieux négociée (67-64).

>> JO 2021: les infos en direct

L’entame de match a été accrochée mais ce n’est qu’à la fin du premier quart-temps que les Bleues ont pu prendre la tête, pour mener 21-16 après dix minutes. Et les filles de Valérie Garnier n'ont plus été menées au score jusqu’au milieu du dernier quart-temps, malgré une marge maximum de 14 points en première période (33-19).

L'Espagne revient dans le dernier quart-temps

Les Bleues ont compté toujours 7 longueurs d’avance après trois quarts-temps (55-48), ce qui ne les a pas empêchés de craindre une remontada aux Espagnoles. Qui sont parvenues à combler leur retard et même reprendre la tête à moins de cinq minutes du terme, sans jamais compter plus de trois points d’avance (60-57).

Un dernier tir à deux points réussi par Marine Johannes au bout d’un mouvement individuel de grande classe, et d’un shoot à l'extrême limite de la sirène, a permis aux Bleues de prendre trois points d’avance, 23 secondes avant le terme du match. Malgré une fébrilité aux lancers francs (1 sur 2 pour Duchet et Williams), l’Espagne n’a pas eu le temps de revenir et l’équipe de France a pu laisser exploser sa joie après ce succès étriqué (67-64).

Des retrouvailles avec le Japon

Mine de rien, cette équipe de France s’apprête ainsi à disputer sa troisième demi-finale olympique de suite, après l’argent de Londres et la quatrième place de Rio. Ce sera ce vendredi (13 heures) face au Japon, une bonne connaissance pour les Françaises. Les locales avaient effectivement battues les Bleues lors de leur premier match du tournoi (74-70), ce qui avait laissé craindre le pire. Mais ces battantes s’en sont sorties, comme ce jeudi en quart de finale et ont désormais le droit de rêver à une nouvelle finale, ce dimanche face aux Etats-Unis ou la Serbie.

Garnier: "On a su rester debout"

Meilleure marqueuse du match (18 points) et par ailleurs auteure de 5 rebonds et 4 passes décisives, Marine Johannes a été l’élément fort des Bleues et s’est montrée sereine même après le match: "On sait comment ça se passe face à l’Espagne, on savait qu’on était prêt pour ce match. On a su rester focus jusqu’à la fin du match".

L’entraîneure des Bleues Valérie Garnier a quant à elle reconnu la difficulté, mais aussi le courage de ses troupes pour rejoindre la demi-finale. "On a eu des moments de faiblesses mais on a su rester debout, on a su rester enthousiaste, confie-t-elle au micro de FranceTV sur le parquet de Tokyo. Elles vont savourer avant de très vite switcher (sur la demi-finale), mais elles peuvent quand même profiter, c’est une qualification en demi-finale des JO". Et rejoignent ainsi leurs compatriotes du handball, qualifiées quelques instants plus tôt pour le dernier carré au lendemain du carton plein des sports collectifs masculins.

Jules Aublanc Journaliste RMC Sport