RMC Sport

JO Paris 2024: les sites stratégiques dévoilés

-

- - AFP

C’est une nouvelle étape importante que va vivre la France ce jeudi avec l’annonce des centres névralgiques (village olympique et paralympique, centre des médias, village des médias, complexe aquatique) qui figureront en bonne place dans le dossier de candidature de Paris à l’organisation des JO 2024. En voici les clés et les enjeux.

Quatre sites dévoilés

Ce jeudi en fin d’après-midi, le Conseil d’administration du Comité de candidature de Paris 2024 va lever le voile sur les lieux où seront bâtis le village olympique et paralympique des athlètes, le centre principal des médias ainsi que le village des médias, et le centre aquatique, en cas d’attribution de l’organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris (décision du Comité International Olympique le 13 septembre 2017).

La « guerre des trois » a bien lieu

Après un premier écrémage, trois communes situées au nord de Paris (en Seine-Saint-Denis) sont finalement en lice pour accueillir le village olympique, le « centre nerveux » des Jeux Olympiques. Il s’agit de Pantin, du Bourget/Dugny et de l’Ile-Saint-Denis/Pleyel. C’est cette dernière qui tiendrait la corde en raison de sa proximité avec le Stade de France (qui deviendra alors stade olympique) et sa situation géographique en bord de Seine. Concernant le complexe aquatique, on sait d’ores et déjà que c’est le site d’Aubervilliers qui a été choisi. Idem pour le centre et village des médias qui seront édifiés du côté du Bourget.

Les critères retenus

Six critères imposés par le comité d’évaluation du CIO sont pris en compte pour désigner les sites. Il s’agit de l’expérience des athlètes, de l’impact et de l’héritage laissé après les Jeux, de la faisabilité technique, de l’accessibilité, des fonctionnalités et de la soutenabilité financière et environnementale.

Qui décide ?

Ce jeudi vers 17h, le Conseil d’administration du Comité de candidature de Paris 2024 se réunira au Stade de France pour annoncer officiellement les sites retenus, après avoir pris connaissance de différentes recommandations contenues dans un rapport d’experts. Ces décisionnaires sont : Bernard Lapasset et Tony Estanguet, co-présidents du Comité de candidature Paris 2024 ; Anne Hidalgo, Maire de Paris ; Guy Drut, membre du Comité International Olympique ; Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français ; Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français ; Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ; Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports ; Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France ; Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

la rédaction