RMC Sport

JO Tokyo: la jeune skateuse Larcheron obtient gain de cause et sera bien accompagnée de sa mère

Âgée de 15 ans, la skateuse Madeleine Larcheron a obtenu gain de cause auprès du CNOSF et sera accompagnée de sa mère lors des Jeux olympiques à Tokyo.

La skateuse de 15 ans, Madeleine Larcheron, benjamine de la délégation française aux prochains Jeux olympiques, a obtenu gain de cause. En tant que mineure, elle sera bien accompagnée de sa mère à Tokyo, alors que la Fédération française de roller et skateboarding (FFRS) le lui avait refusé il y a une semaine.

Ce vendredi matin, c’est le président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) qui a donné son accord pour que la mère de Madeleine Larcheron soit finalement l’accompagnatrice de l’athlète au Japon. "Il s'est montré très à l'écoute, s’est réjouit la mère de Madeleine Larcheron, Erika, contactée par RMC Sport. Madeleine va pouvoir être plus sereine sur ces dernières semaines de préparation."

Un accompagnateur pour tous les athlètes de moins de 16 ans

Il y a une semaine, la FFRS avait décidé que le chaperon de Madeleine Larcheron, dont la présence aux JO est obligatoire pour tous les sportifs âgés de moins de 16 ans, serait une kiné qui ne connaissait pas l’athlète. Alain Nègre, responsable de la performance de la Fédération, avait alors avancé une "logique de performance sportive".

La mère de la skateuse avait contesté cette décision, assurant notamment que les adversaires de sa fille seraient elles accompagnées d’un parent. Finalement, c’est bien elle qui sera accréditée pour suivre sa fille à Tokyo. La benjamine de la délégation tricolore peut désormais se concentrer sur les épreuves qu’elle disputera, alors que le skateboard est pour la première fois de l’histoire au programme olympique.

RW avec KG