RMC Sport

Ligue 1, affaire Lucas : le supporter de Bastia privé de stade jusqu’à la fin de la saison

Lucas Moura

Lucas Moura - AFP

Une semaine après l’incident ayant touché Lucas vendredi dernier lors de PSG-Bastia en ouverture de la Ligue 1, le club corse a décidé de sanctionner le supporter responsable d’avoir frappé le joueur brésilien. Selon le porte-parole du Sporting, la carte d’abonné du fan bastiais a ainsi été désactivée jusqu’à la fin de la saison.

Bastia a pris un peu d’avance sur la Ligue. Ce vendredi, le porte-parole du club corse Anthony Agostini a communiqué la sanction adressée au supporter ayant frappé le joueur parisien Lucas avec un bâton. Avant même que la Ligue ne prenne de sanctions.

"On a décidé de désactiver la carte d’abonné de ce supporter et de lui interdire l’accès jusqu’à la fin de la saison sportive 2016-2017", a expliqué le dirigeant bastiais. Si le club reconnaît être en face "d’une tentative de perturber le corner en atteignant le joueur par un coup de drapeau un peu souple", Anthony Agostini condamne tout de même Lucas. "On est d’abord en face de la simulation d’un joueur."

>> A lire aussi : Ligue 1, affaire Lucas : et maintenant, Bastia allume l'UNFP

Des aménagements pour conserver le "poumon du stade"

Afin d’éviter toute sanction privant les joueurs de ce "poumon du stade", le porte-parole affirme que le SC Bastia a également déjà "mis en place des aménagements légers au poteau de corner qui n’affecteront ni le confort ni la visibilité des habitués." Et devraient assurer aux joueurs visiteurs d’être en sécurité.

>> A lire aussi : PSG : pour Bastia, Lucas "a simulé" (et doit être sanctionné)

la rédaction