RMC Sport

Liverpool: Salah ne devrait pas participer aux JO de Tokyo avec l'Égypte

Alors que l'Égypte comptait convoquer Mohamed Salah pour disputer les Jeux olympiques de Tokyo cet été, Liverpool se montre réticent à l'idée de libérer son ailier pour la compétition. D'après The Athletic, les Reds ont informé la fédération égyptienne de leur position.

Les plus grandes écuries européennes maintiennent leur posture fermée au sujet des Jeux olympiques de Tokyo (du 23 juillet au 8 août). Après le PSG avec Neymar, Marquinhos ou encore Kylian Mbappé, Liverpool n'a aussi aucune intention de libérer Mohamed Salah pour l'occasion. D'après les informations de The Athletic, les Reds ne comptent pas laisser leur virevoltant ailier à disposition de la sélection égyptienne cet été et ont informé la fédération locale de leur position.

"Nous avons contacté Liverpool pour permettre à Salah de rejoindre l’équipe olympique, et ils ont dit qu’ils attendaient l’approbation du personnel technique. Mais, au final, Liverpool a refusé la demande parce qu’ils ne veulent pas perdre le joueur en début de saison", a récemment déclaré le président égyptien de la FA, Ahmed Megahed, dans une interview accordée à ONTime Sport.

Mohamed Salah n'est pas le seul joueur susceptible de disputer les JO de Tokyo alors que Takumi Minamino (Japon) et Ibrahima Konaté (France) sont aussi convoités par leur sélection respective. Mais Liverpool ne devrait pas libérer ses joueurs, n'ayant aucune obligation de le faire contrairement aux compétitions organisées par la FIFA ou l'UEFA.

La reprise de Premier League fixée une semaine après les JO

Si Liverpool ne veut pas libérer sa vedette égyptienne, c'est aussi à cause du calendrier très chargé de Premier League. La reprise de la saison du championnat anglais est fixée au 14 août prochain, soit une semaine après la fin des JO de Tokyo.

Les Reds se préparent aussi à perdre Mohamed Salah et plusieurs de ses élements en janvier prochain lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) qui se déroule du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun.

En plus de l'ailier égyptien, Sadio Mané (Sénégal) ou Naby Keita (Guinée) devraient aussi rejoindre leur sélection le temps de la compétition. Liverpool veut donc limiter les départs en sélection, autant que possible.

Luca Demange