RMC Sport

Paris 2024: la voile à Marseille

Marseille a été désignée ce lundi pour accueillir les épreuves de voile si Paris remporte l’organisation des JO 2024. La cité phocéenne a été préférée à la Rochelle, Brest, Le Havre, Hyères et le département du Morbihan.

Le conseil d'administration de l'Association « Ambition Olympique » a tranché. Si Paris est désignée pour l’organisation des JO 2024 lors du vote de Lima prévu le 15 septembre 2017, Marseille accueillera les épreuves de voile (planche à voile, dériveur en solitaire, dériveur en double, skiff en double et catamaran en double mixte). Le bleu méditerranéen et la vue du château d’If l’ont donc emporté face aux rivaux de l’Atlantique la Rochelle, Brest et Le Havre, mais aussi devant le voisin varois Hyères. 

Parmi les six critères de sélection établis par les experts, deux ont joué particulièrement en faveur de la candidature phocéenne : la qualité du plan d’eau et la Marina. « Le plan d'eau de Marseille est de très bonne qualité, a ainsi justifié Jean-Pierre Champion, président de la Fédération française, par ailleurs membre du Comité chargé d’évaluer les différentes candidatures. Il y aura une marina exclusivement dédiée au sport de compétition et à la voile légère en particulier. »

Le maire de La Rochelle l'a mauvaise

Avec ce choix, le comité d’organisation Paris 2024 densifie un peu plus le dossier qu’elle remettra au CIO en février prochain. Au grand dam du maire de La Rochelle, qui fait partie des cinq perdants avec Brest, Le Havre, Hyères et le département du Morbihan. « Triste jour pour la voile française, a posté Jean-François Fountaine sur sa page Facebook. Des considérations autres que sportives ont fait peser la balance en faveur de Marseille. Je suis surtout déçu pour les athlètes qui ont été tenus totalement à l'écart de ce choix. Ambition Olympique avait pourtant affirmé : "Les Jeux pour les athlètes" ! #JO2024 »

Paris 2024 envoie sa lettre de candidature ce lundi

Paris 2024 va envoyer sa lettre A huit jours de la date-butoir fixée par le Comité international olympique, le comité de candidature de Paris 2024 va envoyer ce lundi soir la lettre scellant définitivement la candidature parisienne. « Nous avons deux modèles que l’on va envoyer au CIO pour avoir leur avis. La lettre définitive partira ce soir avec deux signatures : celle du président du CNOSF, Denis Masseglia et celle de la maire de Paris, Anne Hidalgo, a expliqué Bernard Lapasset, président de l'association Ambition olympique et paralympique. A partir du moment où l’on fait cette lettre, nous acceptons les conditions dans lesquelles nous allons pouvoir exercer notre candidature. Elle va montrer que nous sommes en mesure de proposer un schéma de candidature adapté aux nouveaux critères du CIO. »

dossier :

Paris 2024

la rédaction