RMC Sport

Paris 2024 - Lapasset : "Ce logo est un signe de ralliement"

Bernard Lapasset, coprésident du comité de candidature Paris 2024

Bernard Lapasset, coprésident du comité de candidature Paris 2024 - AFP

Coprésident du comité de candidature Paris 2024, Bernard Lapasset a évoqué sur BFMTV le logo dévoilé ce mardi soir sur l’Arc de Triomphe. Un emblème qui lui évoque l’histoire autant que l’avenir. Et qui représente un marqueur fort sur la route de l’élection de la ville hôte en septembre 2017.

Bernard Lapasset, que pensez-vous du logo de la candidature Paris 2024 dévoilé ce mardi soir ?

C’est un signe de ralliement. L’important, c’est de donner le signal que tout le monde peut et doit se rassembler. C’est un emblème qui dépasse Paris et qui donne le symbole d’une France historique mais aussi un signal pour demain avec ce chiffre 24 en lecture dans la Tour Eiffel. Cela montre que cette Tour Eiffel n’est pas fermée mais ouverte. On sent l’ouverture vers le futur, vers une dynamique qu’on doit créer pour gagner cet engagement pour les JO 2024.

Le budget de la candidature est évalué à 60 millions d’euros…

C’est quelque chose qui est vraiment stabilisé. On se pose des questions mais je rassure tout le monde : il n’y aura pas de nouvel impôt ou de charges supplémentaires. Ces 60 millions d’euros sont un engagement pris qui sera tenu. 30 millions ont déjà été versés par le secteur public et nous sommes aujourd’hui à 10 millions pour le secteur public avec cinq signatures. Et nous sommes encore sur sept signatures en cours donc nous sommes dans les temps pour donner la réalité de ce qu’on va faire. C’est une candidature responsable. Vous devez présenter votre dossier de candidature au CIO la semaine prochaine.

Peut-on déjà savoir à quoi Paris 2024 va ressembler ?

Nous aurons trois étapes avant septembre 2017, donc ce ne sera que la première version. Nous avons l’obligation de fournir une vision. Il faudra donner un sens à ce qu’on va annoncer, quels seront les thèmes majeurs exprimés, quel sera notre savoir-faire et comment l’exprimer. A travers la liste des sites, il faudra aussi montrer le travail d’innovation. Quelles seront les originalités de la piscine, des bassins, des différents sites ? Quelles seront les thématiques du village pour les 15 000 athlètes ? Quel sera le village des médias qui va accueillir 20 000 personnes ? Toutes ces questions seront expliquées et nous aurons des commentaires des membres du CIO pour aller vers la deuxième étape, qui concernera la partie financière, puis vers la troisième, qui donnera la partie organisationnelle. C’est un long chemin mais nous sommes déjà prêts pour l’aborder.

dossier :

Paris 2024