RMC Sport

Judo: un troisième cas de Covid-19 à Tbilissi, la délégation française rapatriée

Après l'annonce de deux cas positifs au Covid-19 mardi dans l'équipe de France de judo présente en Géorgie pour le "Grand Slam Tbilissi 2021" (de vendredi à dimanche), un troisième cas est apparu dans le camp tricolore. Les Bleus se retirent de ce tournoi important pour la qualification pour les Jeux olympiques

Mauvaise nouvelle pour le judo tricolore. Un troisième cas positif au Covid-19 a été détecté parmi la délégation française masculine qui a voyagé pour le Grand Slam de Tbilissi, et l'ensemble du collectif tricolore va être rapatrié, annonce la Fédération française de judo (FFJudo) jeudi.

"Un nouveau cas positif au Covid-19 au sein de la délégation de l'équipe de France masculine ayant participé au stage organisé par la Fédération géorgienne de judo en amont du Grand Slam de Tbilissi" a été identifié, indique-t-elle dans un communiqué, sans en dire davantage sur son identité. "Ce troisième cas positif, qui s'ajoute aux deux annoncés mardi, est également mis à l'isolement sur place pour une durée de dix jours", poursuit la fédération. Les trois cas en question ne sont pas nécessairement des judokas.

Riner et Agbegnenou n'y étaient pas

Dans ces conditions, "la FFJudo a pris la décision, dans le respect du protocole sanitaire imposé par les autorités compétentes, de rapatrier la délégation de l'équipe de France présente sur place, y compris le collectif féminin qui n'a pas participé au stage, dans un souci de protection de la santé de ses sportifs et de son encadrement à quelques semaines d'échéances internationales majeures", explique-t-elle. "Au retour sur le territoire français, un protocole de suivi sanitaire renforcé sera mis en place", termine-t-elle.

Dans le détail, seuls les judokas qui ont participé au stage la semaine dernière sont considérés comme cas contacts et seront placés à l'isolement à leur retour en France, précise-t-on à la fédération. Quatorze judokas français étaient engagés au tournoi de Tbilissi: neuf femmes, dont les championnes du monde 2019 Madeleine Malonga (-78 kg) et Marie-Eve Gahié (-70 kg), ainsi que les championnes d'Europe 2020 Romane Dicko (+78 kg), Margaux Pinot (-70 kg) et Shirine Boukli (-48 kg), et cinq hommes. Ni Teddy Riner (+100 kg) ni Clarisse Agbegnenou (-63 kg) n'y étaient inscrits.

ABr avec MM