RMC Sport

Natation: de la poisse à l'or, la splendide histoire de Ndoye Brouard, champion d'Europe sur 200m dos

Le Français Yohann Ndoye Brouard est devenu champion d'Europe de natation, sur 200 m dos, samedi à Rome, en battant son record de France. Une performance exceptionnelle après les mésaventures de la veille.

Le Français Yohann Ndoye Brouard est devenu champion d'Europe de natation, sur 200 m dos, samedi à Rome, en battant son record de France grâce à un chrono de 1'55"62 en finale. Qualifié la veille pour la finale au temps en ayant nagé tout seul, après un problème de plot au départ, Ndoye Brouard a devancé le Hongrois Benedek Kovacs (1'56"03) et le Britannique Luke Greenbank (1'56"15).

Le nageur de 21 ans revient de loin, puisqu'il a dû concourir seul en demi-finale après avoir cassé son cale-pieds vendredi. "Je me sentais fort mais j'étais fatigué après les émotions d'hier soir. Après 150 mètres, j'ai vu qu'il m'en restait et je me suis dit qu'elle était pour moi celle-là", a-t-il confié au micro de France 2 après cette belle médaille d'or.

>> Suivez les Mondiaux de natation en direct

Des mésaventures en pagaille

Après réclamation de la Fédération Française de natation, le jury de la compétition a pu constater que le cale-pieds qui était mis en place dans l’eau contre le mur pour les départs de dos était cassé. Par conséquent, le Tricolore a pu disputer sa course en renageant seul à l’issue de toutes les finales et les cérémonies protocolaires de vendredi. Et ainsi pu se qualifier pour la finale en réalisant le deuxième temps.

Un nouvel incident qui rappelle sa malchance lors des Jeux olympiques de Tokyo, lorsque sa tête avait heurté le mur au moment du virage. Un moment rare à ce niveau de la compétition qui lui avait valu une disqualification. À la sortie du bassin, il avait expliqué avoir été ébloui par les projecteurs de la piscine.

AS