RMC Sport

Natation: Marseille change ses plans en raison du coronavirus, Manaudou impacté

Le stage du cercle des nageurs de Marseille à Tenerife a été annulé par crainte du coronavirus. La préparation de Florent Manaudou pour les JO se poursuivra en Turquie plutôt qu'aux Canaries.

Le cercle des nageurs de Marseille a annulé son stage imminent à Tenerife, en raison de la présence d'un foyer de coronavirus sur cette île des Canaries. Après avoir cherché une solution de repli près de Barcelone ou à l’INSEP, les nageurs phocéens vont finalement rester chez eux.

Florent Manaudou devait prendre part à ce stage avec ses coéquipiers. Il a finalement pris la direction d’Antalya, en Turquie, pour rejoindre le groupe d’entraînement de son entraîneur James Gibson, à Gloria Sports. Il sera de retour en France avant le meeting de Marseille, prévu du 20 au 22 mars prochain. 

Des groupes de nageurs rapatriés en urgence

Plusieurs nageurs de l’équipe de France de natation ont effectué la semaine dernière un stage à Tenerife. Le groupe de l’INSEP, entraîné par Michel Chrétien (avec Maxime Grousset et Yohann Ndoye-Brouard), et celui des Niçois, entraîné par Fabrice Pellerin (avec Charlotte Bonnet et Aurélie Muller), ont précipité leur retour en France. Les athlètes sont rentrés vendredi d'Espagne, alors qu'ils comptaient rester une semaine de plus. L’hôtel qui jouxtait le leur venait d'être mis en quarantaine et ses résidents étaient confinés dans leur chambre. 

Par ailleurs, l’Open de France de natation artistique, dont le maintien était incertain, n’est pour le moment pas impacté. La piscine Georges Vallerey, à Paris, doit accueillir du 6 au 8 mars des délégations du monde entier, dont l’Italie ou Singapour, pays particulièrement impactés par le virus. Les nageuses et leur staff arrivent entre aujourd’hui et demain à l’INSEP. 

Julien Richard