RMC Sport

Clerc : « C’était un peu trop tard »

Vincent Clerc

Vincent Clerc - AFP

Le trois quart aile international du Stade Toulousain Vincent Clerc était présent en conférence de presse aujourd’hui avant le match de son équipe face à Bordeaux-Bègles (samedi 16h15). Interrogé sur la liste des 36 de l’équipe de France annoncée mardi, il a bien voulu évoquer son absence, entre déception et logique.

Sa dernière sélection remonte au 16 mars 2013 face à l’Ecosse (victoire du XV de France 23-16). Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit un mois plus tard à Clermont (le 20 avril), Vincent Clerc n’est plus apparu en Bleu ensuite. Alors il a appris la liste des 36 sélectionnés pour préparer la Coupe du monde, dont il est absent, avec philosophie. « Il y a de la déception évidemment, car on bosse pour. Mais après, oui je m’y attendais. Il y a une cohérence dans cette liste, il y a des joueurs qui ont joué les derniers matchs, qui sont sélectionnés régulièrement, qui sont logiquement dans le groupe.

Bien sûr qu’il y a de la déception parce qu’on se fixe des objectifs les plus hauts possibles. Peut-être que c’était un peu trop tard. Ça ne m’empêchera pas de continuer à bosser. Pas plus, parce que je pense que je ne peux pas bosser plus, mais de continuer dans cette dynamique-là, que ce soit pour le club ou autre chose. Après, il n’y a pas de regrets, c’est le jeu d’une Coupe du Monde. »

« Un soulagement »

Et concernant, à 34 ans, une éventuelle retraite internationale, Clerc se montre évasif : « Je ne me prends pas la tête. Il y a aussi à un moment donné un soulagement, parce que c’est vrai que c’est toujours des objectifs. Voilà, c’est passé, je ne suis pas sélectionné, il faut le digérer. C’est plus facile à faire parce qu’on a des phases finales avec le club et que c’est plus facile de se motiver avec des échéances à court terme. Après, je vais continuer à bosser. Je me sens vraiment bien depuis quelques semaines, quelques mois. Je me fais plaisir sur le terrain et j’ai envie de continuer comme ça. Je crois qu’il ne faut pas calculer les choses, la vie est faite de surprises, ou pas. Je crois qu’il faut se donner les moyens pour être à son meilleur niveau pour se faire plaisir. Et après, on laisse la vie faire ». Vincent Clerc a été sélectionné à 67 reprises en Bleu. Il a marqué 34 essais.

WT