RMC Sport

Contrats fédéraux, Baptiste Serin : "On n’a rien signé mais on a ouvert les discussions"

Baptiste Serin

Baptiste Serin - AFP

Baptiste Serin, le demi de mêlée de l’UBB et du XV de France, était l’invité de Direct Rugby ce lundi sur RMC. L’occasion d’évoquer ces fameux contrats fédéraux souhaités par Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby.

C’est le débat du moment dans le monde de l’ovalie. En évoquant sa volonté d’instaurer des contrats fédéraux pour les joueurs du XV de France, Bernard Laporte a suscité de nombreuses réactions. Des présidents de clubs, de la Ligue et des internationaux tricolores. Invité de Direct Rugby ce mercredi sur RMC, Baptiste Serin, le demi de mêlée de l’UBB, en a profité pour donner son point de vue sur cette question.

« Il y a des choses qui nous ont été présentées par Bernard Laporte et son clan, explique le joueur de 22 ans. On a discuté. On a débattu sur les contrats fédéraux. Ils ont demandé l’avis des joueurs car ce sont eux qui seront au centre du projet. Ils seront décideurs. On n’a rien signé mais on a ouvert les discussions. Et c’est plutôt bien parce que c’est pour le bien de l’équipe de France, pour l’améliorer. »

« Beaucoup de joueurs y sont favorables, ajoute Baptiste Serin. Après, il faut faire au cas par cas. On est tous issus de clubs et c’est grâce à eux qu’on est amenés à jouer en équipe de France. Donc on veut faire plaisir à tout le monde. C’est pour ça que les discussions sont menées. Mais je pense que tout le monde y trouvera son compte à la fin. »

>> Contrats fédéraux : le rappel de la LNR à Bernard Laporte

Serin : « Les moments de cohésion sont très importants »

Pour Baptiste Serin, la perspective d’être laissé à disposition des Bleus plus longtemps dans la saison est une bonne nouvelle. « Une équipe se fait par les moments passés à l’entraînement, tous ensemble à Marcoussis ou autres, rappelle-t-il. Les moments de cohésion sont très importants. Plus on laisse de temps à une équipe, mieux elle est préparée et plus elle peut être compétitive. »

>> Boudjellal : "Ma crainte est que la coke ait remplacé l'alcool dans les 3es mi-temps"

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur