RMC Sport

Champions Cup: "Cruelle, mais pas illogique", Charvet analyse la défaite du Racing

Membre de la Dream Team RMC Sport, Denis Charvet décrypte la défaite du Racing 92 en finale de Coupe d'Europe face au Leinster (15-12). Il estime que l'absence de Dan Carter, forfait de dernière minute, a été préjudiciable aux Racingmen.

La désillusion du Racing

"C’est très cruel. On pensait que les Racingmen avaient fait le plus dur en menant à sept minutes de la fin. Il a manqué une vraie maîtrise collective et une vraie lucidité. C’est peut-être dû à la fatigue physique. Les Irlandais ont fait preuve d’un réalisme froid et ils ne sont jamais affolés. Ils ont su revenir petit à petit dans le camp du Racing. C’est cruel, mais ce n’est pas illogique. Le Leinster reste l’une des meilleures équipes européennes."

L'absence préjudiciable de Carter

"Il a manqué au Racing de la lucidité, qui est synonyme d’expérience. Et l’expérience, ce sont les grands joueurs qui l’ont, comme Dan Carter. Le fait qu’il se soit blessé avant même le début de la rencontre a été préjudiciable. Il aurait eu cette maîtrise technique en fin de match pour renvoyer les Irlandais dans leur camp et s’assurer du score final. Rémi Talès et Teddy Iribaren n’ont pas l’expérience internationale. Ce genre de match se gagne au détail près."

A lire aussi >> Des Irlandais intouchables, l'erreur de Thomas... les tops et les flops de Leinster-Racing 92

La phase finale de Top 14

"Ça va être très compliqué mentalement de se relever pour le Racing. On a vu les joueurs complètement abattus au coup de sifflet final. On a vu les larmes de Yannick Nyanga, qui va arrêter sa carrière. Il y a de la désillusion, c’est terrible. La victoire leur tendait les bras. Il va falloir rebondir, ça va être très compliqué physiquement et moralement. Ils ont une chance d’aller chercher le Bouclier de Brennus, mais ils doivent digérer cet échec."

la rédaction