RMC Sport

Champions Cup et Challenge européen: le programme des poules pour la saison prochaine

Le Stade Toulousain, le Racing et le LOU ont hérité de poules relevées en Champions Cup. Ce sera a priori plus abordable pour Castres, Montpellier et Toulon. Clermont, qui évoluera de son côté en Challenge européen, est tombé dans une poule en théorie accessible. Les autres clubs français sont également fixés.

Les poules de la prochaine Champions Cup ont été dévoilées ce mercredi. Le Leinster débutera la défense de son titre dans une poule ardue composée de Toulouse, et d'un duo anglais avec Bath et les London Wasps. Ce quatuor totalise 11 titres européens: Leinster a triomphé en 2009, 2011, 2012 et 2018, Toulouse l'a emporté aussi quatre fois (1996, 2003, 2005, 2010), les Wasps deux fois (2004, 2007) et Bath une seule fois en 1998. Le tirage a été beaucoup plus clément pour les Anglais de Saracens, placés dans la poule 3 avec Glasgow, Cardiff et le LOU, qui fait figure de petit nouveau.

Le champion de France, Castres, est tombé dans une poule 2 très relevée puisqu'il affrontera notamment le Munster, demi-finaliste l'an dernier, et Exeter, finaliste du championnat d'Angleterre. Un mois après sa défaite en finale européenne face au Leinster, le Racing croisera notamment les redoutables Llanelli Scarlets, également demi-finalistes l'an dernier. Avec Leicester et Ulster, les Racingmen seront aussi mis à rude épreuve. Enfin, un duel franco-français verra Montpellier et Toulon s'affronter, dans une poule 5 qui paraît un brin moins relevée (Newcastle, Edimbourg).

Les cinq vainqueurs de poule et les trois meilleurs deuxièmes seront qualifiés pour les quarts de finale. La finale de la coupe d'Europe se déroulera à Newcastle, en Angleterre, le 11 mai 2019. La première journée est programmée les 12, 13 et 14 octobre prochains.

Compositions des poules de la Champions Cup

Poule 1 : Leinster (Irlande), Wasps (Angleterre), Toulouse, Bath (Angleterre)

Poule 2 : Castres, Exeter (Angleterre), Munster (Irlande), Gloucester (Angleterre)

Poule 3 : Saracens (Angleterre), Glasgow (Ecosse), Lyon, Cardiff (Pays de Galles)

Poule 4 : Scarlets (Pays de Galles), Racing, Leicester (Angleterre), Ulster (Irlande)

Poule 5 : Montpellier, Newcastle (Angleterre), Edimbourg (Ecosse), Toulon

Le tirage au sort du Challenge européen a également eu lieu ce mercredi. L'ASM Clermont affrontera Northampton, Newport et Timisoara Saracens en poules. Plus habitué à la Coupe d'Europe, Clermont évoluera donc cette année en Challenge européen, la faute à une saison 2017-18 décevante (9e du Top 14). Afin de conquérir un troisième titre, après ses sacres de 1999 et 2007 dans la compétition, Clermont devra s'extraire d'une poule a priori accessible.

Le Stade Français, lauréat de la compétition en 2017, retrouvera Pau dans sa poule, également composée des Ospreys et de Worcester. Si La Rochelle dispose d'une poule à sa portée, Bordeaux-Bègles et Perpignan devront batailler pour sortir d'un groupe compliqué (Sale, Connacht). Enfin, pour Agen et Grenoble, le défi s'annonce de taille. Les deux clubs français ont hérité des Harlequins, considérés comme l'un des favoris et vainqueurs à trois reprises de la compétition. Les cinq vainqueurs de poule et les trois meilleurs deuxièmes seront qualifiés pour les quarts de finale. La finale du Challenge européen se déroulera à Newcastle le 10 mai 2018. La première journée est programmée les 12, 13 et 14 octobre prochains.

Compositions des poules du Challenge européen

Poule 1 : Northampton (Angleterre), Clermont, Newport (Pays de Galles), Timisoara Saracens (Roumanie)

Poule 2 : Pau, Ospreys (Pays de Galles), Worcester (Angleterre), Stade Français

Poule 3 : Sale (Angleterre), Connacht (Irlande), Bordeaux-Bègles, Perpignan

Poule 4: La Rochelle, Zebre (Italie), Bristol (Angleterre), Enisey-STM (Russie)

Poule 5 : Trévise (Italie), Harlequins (Angleterre), Agen, Grenoble

RR avec AFP