RMC Sport

Coupes d'Europe de rugby: l'incertitude plane toujours face au Covid-19

Alors qu’un certain optimisme régnait ce vendredi matin, l’inquiétude est bel et bien de retour pour la tenue des matchs de la deuxième journée de Champions Cup de Challenge européen. Les clubs français ne seraient plus très chaud à voyager dans les iles britanniques. Nouvelle réunion des présidents à 12h30.

C’est un mauvais feuilleton. Avec ses rebondissements plus étonnants les uns que les autres. La Coupe d’Europe version Covid saison 2 s’annonce encore haletante. Vendredi matin, l’espoir était revenu dans les rangs des clubs français avant la deuxième journée de Champions Cup et de Challenge européen. Malgré le durcissement des mesures sanitaires en raison du variant Omicron, tous espéraient obtenir une dérogation de la part du gouvernement et de la Cellule Interministérielle de Crise. Avec comme finalité d’obtenir une exemption de quarantaine et assouplissement du dispositif entrant en vigueur dans quelques heures, à minuit.

>> Le sport face au coronavirus en direct

Comme le LOU parti à Newport ce vendredi matin, avec l’accord de la Préfecture, pour un aller-retour express, les autres formations engagées dans les deux compétitions étaient dans les starting-blocks pour décoller en direction des iles britanniques. On pensait se diriger vers de bonnes nouvelles. Mais l’optimisme n’aura été que doute durée. Avec une belle partie de poker menteur. Réunis ce matin à partir de 10h, les présidents de clubs seraient enclin à ne pas voyager, mais sans le dire officiellement pour ne pas avoir matchs perdus sur tapis vert.

Le match Racing-Ospreys annulé

Car tous craignent que des joueurs potentiellement testés positifs ne restent bloqués là-bas dix jours pendant les fêtes de fin d’année, suite au test effectué le jour de l’arrivée. Certains auraient même déjà annulé leur avion. Ils ont prévu de se revoir vers 12h30 une fois que le Board de l’EPCR, organisé à 11h30, sera terminé.

Que va décider l’organisateur des compétitions sous l’impulsion des différentes ligues française, anglaise de United Rugby Championship? Annuler seulement ces confrontations sur le sol britannique, geler toutes la journée? Certains pourraient-ils quand même voyager? Le suspense demeure.

Les dernières informations qui tombent ne sont pas encourageantes. Ce vendredi midi, la rencontre Racing-Ospreys, comptant pour la 2e journée de Champions Cup, a en effet été annulée. Les Gallois, fortement touchés par le Covid, ont déclaré forfait et le club francilien est donc déclaré vainqueur sur le score de 28-0.

Jean-François Paturaud