RMC Sport

Coupe du monde: l'Afrique du Sud stoppe le rêve du Japon

L'Afrique du Sud a rejoint le pays de Galles en demi-finale de la Coupe du monde 2019 grâce à son succès contre le Japon (3-26).

L'Afrique du Sud s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde de rugby en éliminant le pays organiseur, le Japon (3-26). Les Sud-Africains affronteront le pays de Galles, tombeur de l'équipe de France après un match cruel pour les Bleus (20-19). L'autre demi-finale opposera l'Angleterre à la Nouvelle-Zélande, qui a dominé l'Irlande

Un essai d'entrée

On craignait de voir le Japon s'effondrer dès le début du premier quart de finale de son histoire, après un essai rapide de Makazole Mapimpi. L'ailier sud-africain, servi côté fermé en sortie de mêlée, a mis dans le vent Yu Tamura avant de résister au retour de Ryohei Yamanaka pour aplatir en coin (4e, 5-0).

Le Japon aura tenté

Mais les Japonais ont bien réagi à cette ouverture du score, en dominant souvent le jeu (20 défenseurs battus contre 14, 186 passes contre 91) pour se rapprocher sur une pénalité (20e, 3-5). Très actifs, offensifs, ils ont buté sur une défense sud-africaine impériale et disciplinée. Malgré plusieurs temps forts et une domination territoriale, ils n'ont jamais pu ajouter d'autres points au compteur. 

L'écart était trop grand

Cette débauche d'énergie a fini par leur coûter cher dans les 20 dernières minutes. Les Sud-Africains ont accéléré face à des Japonais usés, faisant apparaître la différence de niveau entre les deux équipes. Handre Pollard a creusé l'écart grâce à une nouvelle pénalité (49e, 3-14), puis Faf de Klerk a scellé l'issue du match avec un essai en sortie de maul (66e, 3-21). Mapimpi s'est offert un doublé pour enfoncer le clou, après une touche interceptée par les Sud-Africains et un contre conclu sur l'aile après 70 mètres (70e, 3-26). Les Brave Blossoms sont éliminés mais le Japon fait désormais partie des nations majeures du rugby.

HM