RMC Sport
Dossier

Coupe du monde rugby 2019

La prochaine édition de la Coupe du monde de rugby à XV aura lieu au Japon du 20 septembre au 2 novembre 2019, une première pour le continent asiatique. Le tournoi se déroulera dans les 12 villes hôtes : Chofu, Yokohama, Osaka, Toyota, Sapporo, Kobe, Fukuroi, Fukuoka, Oita, Kumamoto, Kumagaya, et Kamaishi.
En tant que pays organisateur le Japon est directement qualifié pour la compétition et devrait donner le coup d’envoi de la compétition lors du match d’ouverture face à la Russie le 20 septembre à Tokyo. Les 19 autres nations sont réparties dans quatre poules de cinq équipes. Le XV de France débutera face à l’Argentine le 21 septembre, avant d’affronter les Etats-Unis puis les Tonga les 2 et 6 octobre prochains. La sélection de Guy Novès terminera par le XV de la Rose, le 12 octobre.
Pour le premier gros choc de la compétition l’Afrique du Sud (poule B) et ses Springboks affronteront les All-Blacks le 21 septembre tandis que l’Australie rencontrera le pays de Galles (poule D) le 29 septembre. Poule A : Irlande, Ecosse, Japon, Samoa, Russie Poule B : Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Italie, Namibie, Canada Poule C : Angleterre, France, Argentine, Etats-Unis, Tonga Poule D : Australie, pays de Galles, Géorgie, Fidji, Uruguay

Quatre joueurs anglais étaient invités sur le plateau du Jonathan Ross Show à la télévision anglaise jeudi soir. Ils ont profité de leur passage dans l’émission pour revenir sur le fameux V de la victoire contre les Blacks en demi-finale de la Coupe du monde. Une erreur, selon eux..

Maro Itoje monte sur Anton Lienert-Brown

Les tops et flops d'Angleterre-Nouvelle-Zélande: Itoje et Underhill éteignent les All Blacks

Grâce notamment au deuxième ligne Maro Itoje et au troisième ligne aile Sam Underhill, les Anglais ont gagné la bataille pour la ligne d'avantage contre les All Blacks ce samedi (19-7), en demi-finales de la Coupe du monde. Acculés, Richie Mo'unga et Beauden Barrett n'ont jamais pu remettre les doubles champions du monde en titre dans le sens de la marche. Le sélectionneur Steve Hansen a de lourdes responsabilités, le capitaine Kieran Read aussi.