RMC Sport

Le Roux: "Pour respecter McCaw, il faut le défoncer !"

Bernard Le Roux sera titulaire pour le quart de finale de la Coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande, ce samedi (21h). Le 3e ligne du XV de France a hâte d’en découdre avec Richie McCaw, son idole, à qui il ne compte pas réserver de traitement de faveur.

Un match à quitte ou double

« On sait que ça va être très, très dur. C’est une équipe qui n’est pas mal en attaque donc on va essayer d’être bien en défense. Et aussi offensivement. On sait qu’on doit avoir des bases correctes. On a bien discuté après le match contre l’Irlande (défaite 24-9). On a fait pas mal de fautes, on n’a pas fait un match très intelligent. Il y avait vraiment des opportunités de marquer et de faire les choses bien et on ne l’a pas fait, donc on en prend la responsabilité. Il faut faire plus ce week-end. On sait qu’on peut le faire. On joue la meilleure équipe du monde, il faut avoir un peu de chance aussi mais on va tout donner, on est prêt pour le combat. »

De la peur chez les Bleus ?

« Non. On est tous des joueurs de rugby professionnels. On sait jouer au rugby. C’est un peu spécial, ce sont les Blacks, la meilleure équipe du monde, mais nous aussi on est en forme. On sait qu’on peut le faire si on est bien prêts mentalement et physiquement. »

Le rendez-vous d’une carrière

« C’est le plus grand match de ma vie. J’ai déjà joué contre les Blacks, c’est un peu spécial, mais il y a toujours une grande ambiance en Coupe du monde quand l’équipe de France joue contre les All Blacks. Je suis content de faire partie de ça. Je sais que ça va vite, que c’est très dur et que ça pique. Mais ce n’est pas quelque chose d’énorme ou de très différent. Le rugby, c’est toujours le rugby. On est une bonne équipe, en forme et prête. »

Les points faibles des Blacks

« Il n’y a pas grand-chose. C’est une super équipe, bien en place offensivement et défensivement. Elle a de supers joueurs à tous les postes. Ça va être vraiment un grand, grand challenge pour nous mais avec un peu de chance et notre équipe qui est en très bonne forme mentalement et physiquement, j’espère qu’on pourra le faire. »

Son duel face à McCaw

« C’est mon idole depuis que j’ai 15-16 ans. C’est un super joueur donc ça fait plaisir de jouer contre lui. La dernière fois qu’on a joué contre les All Blacks il n’a pas joué, il avait pris de petites vacances, donc c’est la première fois que je vais me tester contre lui donc ça fait plaisir. Il teste les limites. C’est un super joueur dans tous les secteurs. Pour le respecter ? Il faut le défoncer ! »

la rédaction avec WT