RMC Sport

France-Etats-Unis: Lopez "frustré" par la prestation des Bleus

Camille Lopez s'est exprimé après la victoire de l'équipe de France face aux Etats-Unis (33-9) pour le deuxième match de la Coupe du monde 2019. L'ouvreur des Bleus a salué la performance des Américains et regretté les approximations tricolores.

Les Bleus se sont faits peur contre les Etats-Unis, pour leur deuxième match de la Coupe du monde de rugby. Alors que le bonus offensif était important pour la suite de la compétition, ils ne comptaient que trois points d'avance à un quart d'heure de la fin, avec deux essais inscrits. Mais l'entrée des remplaçants et une baisse physique des Américains leur a permis de trouver un second souffle. Ils ont haussé le ton et signé trois essais supplémentaires pour finalement s'imposer 33-9 et prendre cinq points. Après la rencontre, l'ouvreur Camille Lopez a reconnu les difficultés du XV de France. 

"Être plus réguliers"

"C'est sûr qu'on s'est compliqué la tâche, a-t-il assumé. Après, il faut saluer la performance des Américains. On le sait, il n'y aura aucun match facile dans cette Coupe du monde même si sur le papier des équipes sont plus faibles que les autres. Ils l'ont démontré ce soir." Un match décevant, après une entame réussie. "Bien sûr qu'on est frustré de notre prestation ce soir, a-t-il ajouté. On est capable de faire de bonnes choses mais il faut qu'on soit capable d'être plus consistants sur 80 minutes si on veut faire quelque chose dans cette compétition. Plus consistants, plus réguliers dans nos performances."

"Rester dans nos structures"

Remplaçant contre l'Argentine, Lopez a disputé l'intégralité de la rencontre ce mercredi. Le Clermontois a inscrit six points en réussissant trois transformations. Comme Jacques Brunel, le sélectionneur tricolore, il a insisté sur la nécessité de respecter les plans de jeu prévu. "En première mi-temps, on fait deux, trois brèches assez facilement et on retombe, pas dans le n'importe quoi, mais dans l'approximatif, a-t-il jugé. Sur des matches comme ça, c'est là où il faut être le plus en place possible et rester dans nos structures. On a eu du mal dans ça."

Les Bleus devront éviter ces travers face au Tonga, dimanche (9h45), où ils risquent de voir la qualification pour les quarts s'éloigner. La France est actuellement 2e de la poule C, avec neuf points. Ils ont un point de retard sur l'Angleterre et trois d'avance sur l'Argentine. 

HM avec Jean-François Paturaud, Laurent Depret et Wilfried Templier