RMC Sport

Les All Blacks corrigés par l'Australie à 6 semaines de la Coupe du monde

Les All Blacks ont sombré ce samedi, à l'occasion du Rugby Championship face à l'Australie: une lourde défaite 47-26 face aux Wallabies. Inquiétant à six semaines du début de la Coupe du monde.

C'est un véritable camouflet qu'ont connu les All Blacks ce samedi, lors de la troisième journée du Rugby Championship. Les doubles champions du monde en titre néo-zélandais ont sombré à Perth, sur le terrain adverse, pour concéder une grosse défaite (47-26).

Une défaite historique

Les raisons de douter à un peu plus d'un mois du début du Mondial 2019 au Japon (20 septembre-2 novembre) sont nombreuses pour les All Blacks. Réduits à 14 après l'exclusion de Scott Barrett (40e) pour un placage haut - les arbitres ayant précisé leur intransigeance sur ce genre de fautes il y a deux semaines - les Néo-Zélandais subissent leur première défaite de 2019, encaissant six essais face à des Wallabies sans pitié. Ils ont profité de leur supériorité numérique pour multiplier les attaques, les relances et les interceptions pour infliger à leurs pires (ou meilleurs) ennemis la plus large défaite de leur histoire dans les confrontations entre les deux nations.

Les All Blacks auront cependant l'occasion de prendre leur revanche et défendre en même temps la Bledisloe Cup - le trophée annuel que les deux pays se disputent en plusieurs confrontations - la semaine prochaine à Auckland. En revanche, ils peuvent faire une croix sur le Rugby Championship: il suffit d'un match nul à l'Afrique du Sud en Argentine samedi soir (21h40 heure française) pour remporter son premier titre dans la compétition depuis l'élargissement de celle-ci à quatre nations.

CP avec AFP