RMC Sport

Mort de Christophe Dominici: "Un homme aussi énorme dans la vie qu’il l’était sur le terrain", raconte Rives

Bouleversé par le décès tragique de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans, l’ancien troisième ligne du XV de France Jean-Pierre Rives a rendu hommage à l’ancien ailier du Stade Français et du XV de France, mercredi matin dans la Matinale de RMC.

"Le monde du rugby est en deuil." Interrogé dans la Matinale de RMC ce mercredi matin, au lendemain de la disparition dans des circonstances tragiques de Christophe Dominici, 67 sélections en équipe de France de rugby, Jean-Pierre Rives avait du mal à contenir son émotion.

L’ancien troisième ligne du XV de France (59 sélections) retient de l’une des légendes du rugby tricolore, retrouvé mort à 48 ans dans le parc de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), qu’il était "un homme aussi énorme dans la vie qu’il l’était sur le terrain". "C’était un garçon exceptionnel, poursuit difficilement Rives. Il était exceptionnel en tout, atypique. Il avait une énergie incroyable, un tempérament plus gros que son cœur et son cœur plus gros que lui."

"Christophe, il était excessif en tout…"

Avant de relever, également, la part parfois plus sombre de l’ailier qui aura marqué de son empreinte notamment le Stade Français, avec qui il aura passé onze saisons fructueuses entre 1997 et 2008 (cinq titres de champion de France, deux fois vice-champion d’Europe en 2001 et 2005). "Je ne sais pas ce qu’il s’est passé... C’est tragique, c’est horrible, et je pense à tous ses amis et sa famille. Christophe, il était excessif en tout… Mais tous les joueurs de rugby sont un peu excessifs."

Sous le maillot du XV de France, Christophe Dominici aura remporté à quatre reprises le Tournoi des VI Nations (1998, 2004, 2006 et 2007), remportant au passage deux Grands Chelems.

Romain DAVEAU