RMC Sport

Pro D2: la LNR reporte les deux premiers matches de Lille ou Dax

-

- - -

La Ligue nationale de rugby a publié un communiqué dans lequel elle annonce le report des deux premiers matches de Lille ou de Dax dans l’attente de l’audience du tribunal administratif saisi par Lille pour obtenir le droit d’évoluer en Pro D2 cette saison.

Au lendemain de la saisine par Lille Métropole Rugby du tribunal administratif de Versailles, la Ligue nationale de rugby (LNR) a pris ses dispositions « en urgence ». L’instance a en effet publié un communiqué dans lequel elle indique que les deux premiers matches du LMR (ou de Dax si l’accession de Lille est refusée) seront reportés après la date de l’audience fixée au 27 août. Le club nordiste a engagé son ultime recours après la décision du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) de ne pas remettre en cause la décision de la Fédération française de rugby (FFR) lui refusant la montée en Pro D2. La décision concernant l’éventuel repêchage de Dax sera prise après le jugement du Tribunal administratif.

Le communiqué du Bureau de la LNR :

« Le Bureau de la LNR s’est réuni ce jour pour examiner en urgence la situation liée à la procédure en référé engagée par le club de Lille devant le Tribunal Administratif de Versailles concernant la décision de refus de son engagement en PRO D2 pour la saison 2015/2016. Prenant acte de la date de l’audience devant le Tribunal Administratif qui a été fixée au 27 août, c’est-à-dire le jour du début de la 2ème journée de PRO D2, le Bureau a décidé en conséquence : 

- de reporter à une date ultérieure les deux matches impliquant les clubs de Lille ou Dax lors des deux premières journées, qui sont les rencontres :
- Perpignan / Lille ou Dax (1ère journée)
- Lille ou Dax / Tarbes (2ème journée), 

- de ne convoquer la réunion du Comité Directeur de la LNR devant se prononcer sur l’éventuel repêchage de l’US Dax que lorsque la décision du Tribunal Administratif de Versailles sur le référé du club de Lille sera connue.

Le Comité Directeur de la LNR se réunira dès le jour de la décision du Tribunal Administratif de Versailles afin de se prononcer sur les conséquences de cette décision. »