RMC Sport

Le président de Bayonne raconte son explication tendue avec celui de Biarritz

Jean-Baptiste Aldigé et Philippe Tayeb

Jean-Baptiste Aldigé et Philippe Tayeb - ICON

En marge de la demi-finale du Top 14 Toulouse-La Rochelle, samedi à Bordeaux, les présidents de Bayonne et Biarritz ont eu une discussion tendue, mais sans plus, selon le premier.

Que s’est-il passé entre les présidents de Bayonne et Biarritz samedi en marge de la demi-finale de Top 14 entre Toulouse et La Rochelle, à Bordeaux? Selon Philippe Tayeb, le président de l’Aviron Bayonnais, seulement une discussion, certes tendue, mais pas une altercation.

Jean-Baptiste Aldigé, le président du BO, l’a d’abord interpellé. Puis, après avoir coupé court dans un premier temps, Philippe Tayeb est revenu dans une loge du Matmut Atlantique pour s’expliquer avec son homologue et rival du Pays basque.

"Il n’y a rien eu, assure le président bayonnais à RMC Sport. C’est juste un échange. On était en discussion sur différents sujets. Bon, le ton est monté… Mais il n’y a rien eu d’important."

Pas de suite à cette affaire?

Face à Philippe Tayeb, Jean-Baptiste Aldigé a de nouveau abordé les propos homophobes tenus à son encontre par des supporters bayonnais le 15 mars dernier. C’est pour cette raison qu’il s’est emporté devant le président de l’Aviron.

Mais selon ce dernier, il n’y a donc pas eu d’altercation. Paul Goze, le président de la Ligue nationale de rugby, a demandé des précisions à Philippe Tayeb. Et lui a affirmé qu’il n’y aurait aucune suite, ni convocation, dans cette affaire.

LP avec PL