RMC Sport

Stade Français: Mathieu Bastareaud ne reviendra pas

Courtisé par le Stade Français comme joker Coupe du monde avant son départ à New York, le centre du RCT Mathieu Bastareaud, qui intéresse aussi Montpellier, ne reviendra pas à Paris selon la direction du club de la capitale. Un accord financier n’a pas été trouvé à la grande déception de Fabrice Landreau.

Où jouera Mathieu Bastareaud avant de rejoindre New York au mois de décembre? Non retenu par Jacques Brunel pour disputer la Coupe du monde (20 septembre-2 novembre) cet automne au Japon, le centre international (30 ans, 54 sélections) est pour le moment dans l’inconnu. Père de famille pour la première fois depuis quelques jours, 'Basta' profite de quelques jours de repos en famille.

Ensuite, dans le courant de la semaine prochaine, il sera temps de se pencher plus sérieusement sur son avenir. Plusieurs possibilités s’offrent à lui. Rester au RCT, où il est sous contrat jusqu’au 1er décembre, en est une pour des raisons familiales. Mais partir n’est pas pour autant exclu, surtout qu’il a fait ses adieux à Mayol en fin de saison dernière. "On ne lui fermera pas la porte, nous indiquait le président Mourad Boudjellal. C’est lui qui décidera."

Landreau rêvait de Bastareaud

Dès sa non-sélection pour la Coupe du monde le 18 juin dernier, le Stade Français s’est concrètement penché sur le dossier pour le recruter comme joker Coupe du monde. Un club que Bastareaud connaît évidemment très bien pour y avoir évolué de 2007 à 2011. C’est à Paris que l’ancien joueur de Massy a pleinement lancé sa carrière.

Des contacts ont été noués par l’intermédiaire de Fabrice Landreau qui rêvait de faire revenir le joueur dans son club de cœur et sa région d’origine. Mais l’affaire a capoté selon son ancien co-entraîneur au RCT. "Un accord financier n’a malheureusement pas été trouvé entre les deux parties, a indiqué le directeur sportif parisien à RMC Sport ce jeudi. L’histoire aurait été magnifique mais malheureusement on ne pourra pas l’accueillir."

Aussi proposé au Racing 92, qui n'a pas donné suite

Le salaire du joueur aurait fait capoter l’affaire. Et ce même si les jokers Coupe du monde n’entrent pas dans le calcul du salary cap. Dommage car Fabrice Landreau avait visiblement convaincu le coach Heyneke Meyer, que l’on disait réticent ces derniers jours, de faire signer Bastareaud. A moins d’un très étonnant retournement de situation, il ne reviendra donc pas à Jean-Bouin sous le maillot parisien.

Le joueur a également été proposé au Racing 92 qui n’a pas donné suite. Reste enfin l’éventualité de Montpellier. Le MHR de Mohed Altrad serait désormais la piste la plus chaude en cas de départ dans un autre club du Top 14. Pour une pige avant son aventure américaine mais également à son retour de New York. Là-bas, il retrouverait son ami Guilhem Guirado qui s’est d’ores et déjà engagé pour trois ans en faveur du club héraultais. On devrait en savoir plus en milieu de semaine prochaine.

Jean-François Paturaud